Nous suivre Associations Mode d’emploi

abonné

La protection des locaux associatifs

Yannick Dubois, Cabinet Kogito Associations
Soyez le premier à réagir

Soyez le premier à réagir

La protection des locaux associatifs

© Dmitriy Syechin - stock.adobe.com

De nombreuses associations utilisent pour leurs activités des locaux dont elles peuvent être propriétaires, locataires ou occupantes à titre gracieux. Comment se met en oeuvre la responsabilité en cas de dommage causé au local lui-même ou lorsque ce local est la cause d’un dommage ?

Lorsque l’association est propriétaire de son local, il n’existe pas d’obligation légale d’assurer celui-ci. En revanche, si elle subit un sinistre, elle devra seule (en sa qualité de personne morale) en supporter les conséquences financières.

L’association propriétaire

Il est donc très vivement conseillé à l’association de souscrire une assurance garantissant les risques de dégradations de son patrimoine qui seraient liées au vol, au bris de glace, au vandalisme, à la neige et à la grêle, aux catastrophes naturelles, au dégât des eaux, à l’incendie…

L’assurance dommage aux biens permet de protéger à la fois[…]

Pour lire la totalité de cet article, ABONNEZ-VOUS

Déjà abonné ?

Mot de passe perdu

Pas encore abonné ?

Nous vous recommandons

Rémunération d’un salarié d’association transféré vers une collectivité publique

Rémunération d’un salarié d’association transféré vers une collectivité publique

Selon l’article L.1224-3 du code du travail : « Lorsque l’activité d’une entité économique employant des salariés de droit privé est, par transfert de cette entité, reprise par[…]

De nouvelles mentions obligatoires dans le règlement intérieur du personnel

De nouvelles mentions obligatoires dans le règlement intérieur du personnel

Apprentis et alternants : les aides exceptionnelles maintenues

Apprentis et alternants : les aides exceptionnelles maintenues

Le casse-tête du renouvellement des administrateurs

Le casse-tête du renouvellement des administrateurs

Plus d'articles