abonné

La protection des animaux fait un bond !

Sophie Weiler

Sujets relatifs :

La protection des animaux fait un bond !

© Happy monkey - stock.adobe.com

La loi n° 2021-1539 du 30 novembre 2021 visant à lutter contre la maltraitance animale et conforter le lien entre les animaux et les hommes vient de donner des compétences supplémentaires aux associations de protection des animaux.

Interdiction progressive des animaux sauvages dans les cirques, fin de la vente de chiots et chatons en animalerie et peines renforcées pour sévices ou abandon. La liste des nouvelles dispositions en matière de protection des animaux est longue, et les associations, actrices majeures (la première association française de protection des animaux, la SPA, a été créée en 1845 !), sont directement concernées. Outre les fondations et associations nationales de protection animale, une multitude d’associations locales œuvrent au quotidien, allant des lanceurs d’alerte à l’accueil des animaux.

Avec ou sans refuge

L’article 7 de la nouvelle loi permet désormais à la commune, lorsqu’elle ne l’exerce pas en régie, de[…]

Pour lire la totalité de cet article, abonnez-vous

Déjà abonné ?

Mot de passe perdu

Pas encore abonné ?

Nous vous recommandons

Les ORE, un outil juridique au service de l’environnement

Les ORE, un outil juridique au service de l’environnement

Mises en place par la loi pour la reconquête de la biodiversité, de la nature et des paysages du 9 août 2016 et définies par l’article L.132-3 du code de l’environnement, les obligations réelles environnementales sont une innovation...

L’agrément des associations d’usagers : déjà vingt ans !

L’agrément des associations d’usagers : déjà vingt ans !

Avis du HCVA sur le statut d’association européenne transfrontalière

Avis du HCVA sur le statut d’association européenne transfrontalière

DROIT : qui est, ou peut être, le représentant légal de l’association ?

DROIT : qui est, ou peut être, le représentant légal de l’association ?

Plus d'articles