Nous suivre Associations Mode d’emploi

La loi progr'ESS !

Sujets relatifs :

10 jours après son adoption en première lecture au sénat, la loi cadre relative à l'Economie sociale et solidaire poursuit son chemin législatif. Après son passage devant les députés de l'Assemblée nationale, elle devrait en théorie être définitivement adoptée au début de l'année prochaine.

Rappelons que cette loi devrait instaurer entre autres mesures, l'augmentation du taux de rémunération des titres associatifs de 3 % à 5,5 % et l'élargissement du champ des associations qui pourront bénéficier de libéralités et de legs. Ce dernier serait désormais ouvert aux associations d'au moins 3 ans d'existence et ayant un intérêt général (c'est-à-dire celles relevant de l'alinéa b de l'article 200-1 du Code général des impôts), et non pas, comme actuellement, aux seules associations ayant pour but exclusif l'assistance, la bienfaisance ou la recherche scientifique ou médicale (Article 6 de la loi de 1901).

Lire le texte

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news hebdomadaire d’Associations Mode d'emploi

Nous vous recommandons

Laïcité et fait religieux dans  le sport : le ministère vous guide

Laïcité et fait religieux dans le sport : le ministère vous guide

Entre dialogue et respect du principe de laïcité, le chemin est parfois délicat. Le ministère des Sports tente de répondre aux associations sportives par des cas concrets. Parce que les associations et les clubs[…]

12/09/2019 | Droit associatif
Pas de sanction en cas d’erreur de bonne foi

Pas de sanction en cas d’erreur de bonne foi

Reçu de don : faut-il demander un rescrit fiscal ?

Reçu de don : faut-il demander un rescrit fiscal ?

Verser une rémunération disproportionnée et non justifiée à un dirigeant remet en cause la gestion désintéressée de l’association

Verser une rémunération disproportionnée et non justifiée à un dirigeant remet en cause la gestion désintéressée de l’association

Plus d'articles