Nous suivre Associations Mode d’emploi

abonné

La demande d’autorisation d’une buvette temporaire

Armelle Barroux

Sujets relatifs :

, ,
Soyez le premier à réagir

Soyez le premier à réagir

La demande d’autorisation d’une buvette temporaire

© loki_ast - stock.adobe.com

Aucune démarche n’est requise pour tenir une buvette temporaire ou un bar permanent si celui-ci ne propose que des boissons sans alcool. Il en va de même si la buvette temporaire est réservée aux adhérents. S’il y a vente d’alcool, une autorisation du maire sera en revanche nécessaire.

La demande se fait à la mairie du lieu de la manifestation et non du siège de l’association, au moins 15 jours avant la manifestation.
Pour un événement se tenant à Paris, la demande se fait à la préfecture de police à l’aide d’un formulaire spécifique  qui doit être transmis à l’adresse suivante : pp-dtpp-sdpse-bapps-licence@interieur.gouv.fr

Foire, exposition, vente, fête publique, manifestation…

Une association peut ouvrir une buvette temporaire dans une foire ou une exposition (sans limitation de nombre) et y servir tout type de boissons si :

  • la foire ou l’exposition est organisée par l’État, une collectivité publique ou une association reconnue d’utilité publique ;

  • elle a reçu un avis favorable du commissaire général de la foire ou de l’exposition ;

  • elle a fait[…]

Pour lire la totalité de cet article, ABONNEZ-VOUS

Déjà abonné ?

Mot de passe perdu

Pas encore abonné ?

Nous vous recommandons

Les actions médico-sociales assurées par une association ne relèvent pas d’une mission de service public

Les actions médico-sociales assurées par une association ne relèvent pas d’une mission de service public

Une association gestionnaire d’un établissement médico-social pour mineurs et jeunes adultes handicapés avait suspendu l’accueil d’un pensionnaire, après un conflit avec son père. La famille[…]

10/06/2021 | Droit associatif
Visioconférence ou webinaire : quel droit à l’image ?

Visioconférence ou webinaire : quel droit à l’image ?

Les associations étrangères exerçant en France peuvent recevoir des dons ouvrant droit à réduction d’impôt

Les associations étrangères exerçant en France peuvent recevoir des dons ouvrant droit à réduction d’impôt

Les deux propositions de lois sur la trésorerie et l’engagement bénévole enfin sur la bonne voie !

Les deux propositions de lois sur la trésorerie et l’engagement bénévole enfin sur la bonne voie !

Plus d'articles