Nous suivre Associations Mode d’emploi

La délégation du pouvoir de licencier à un directeur doit faire l’objet d’une note

Soyez le premier à réagir

Soyez le premier à réagir

La délégation du pouvoir de licencier à un directeur doit  faire l’objet d’une note

© Jakub Jirsák/AdobeStock

Si les statuts de l’association ne contiennent aucune disposition relative au pouvoir de licencier, il s’agit d’un pouvoir entrant par défaut dans les attributions du président de l’association.

Ainsi, lorsqu’il signe une note précisant le rôle et les attributions de la direction générale et de chacun des responsables de service, dans laquelle est indiqué que la responsable de la gestion de l’ensemble du personnel, détient, également par délégation, le pouvoir disciplinaire à l’encontre des personnels non-cadres et qu’elle est en charge de la mise en œuvre des procédures de sanctions disciplinaires, le président délègue le pouvoir de licencier à la responsable de la gestion du personnel.

Cour de cassation, chambre sociale, 14 mars 2018 n° 16-12578

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news hebdomadaire d’Associations Mode d'emploi

Nous vous recommandons

Nouvelles modalités pour le régime d’assurance chômage

Nouvelles modalités pour le régime d’assurance chômage

Les règles d’indemnisation du chômage et celles relatives aux contributions applicables aux employeurs ont changé au 1er novembre 2019. Le décret n° 2019-797 abroge l’agrément de la convention[…]

15/11/2019 | GestionSalarié
Un livret pour vos bénévoles

Un livret pour vos bénévoles

Les activités physiques pour seniors relèvent de la convention collective nationale du sport

Les activités physiques pour seniors relèvent de la convention collective nationale du sport

L’interdiction de la consommation d’alcool dans le règlement intérieur

L’interdiction de la consommation d’alcool dans le règlement intérieur

Plus d'articles