Nous suivre Associations Mode d’emploi

abonné

La couverture des salariés associatifs en cas d’accident du travail

Soyez le premier à réagir

Soyez le premier à réagir

La couverture des salariés associatifs en cas d’accident du travail

© Rémi Malingrey

Les salariés sont obligatoirement couverts en cas d’accident du travail par le régime de protection sociale. L’association employeur doit effectuer une déclaration auprès de l’assurance maladie. La durée de prise en charge varie selon la convention collective et l’ancienneté du salarié.

Le code de la sécurité sociale expose : « Est considéré comme accident du travail, quelle qu’en soit la cause, l’accident survenu par le fait ou à l’occasion du travail à toute personne salariée ou travaillant, à quelque titre ou en quel que lieu que ce soit, pour un ou plusieurs employeurs ou chefs d’entreprise » (art. L.411-1 CSS). Explications détaillées.

Dommage corporel ou psychologique

Est victime d’un accident du travail, un salarié victime d’un fait accidentel dans le cadre de son activité professionnelle qui entraîne l’apparition soudaine d’une lésion. Il peut aussi bien s’agir d’un dommage corporel que psychologique.

Un accident de trajet est également assimilable à un accident de travail. Est considéré comme tel l’accident survenu durant le trajet aller ou retour entre la résidence habituelle du salarié et son lieu de travail ou son lieu de travail et le lieu de restauration où le salarié se rend pendant la pause repas (art. L.411-2 CSS).

Maladies professionnelles

Les[…]

Pour lire la totalité de cet article, ABONNEZ-VOUS

Déjà abonné ?

Mot de passe perdu

Pas encore abonné ?

Nous vous recommandons

Le Corps européen de solidarité encourage le volontariat

Le Corps européen de solidarité encourage le volontariat

Plus de 96 millions d’euros sont dédiés en 2019 à l’accueil de jeunes volontaires, stagiaires ou encore employés au sein du Corps européen de solidarité. Des financements accessibles aux[…]

Le CFGA qualifie les bénévoles

Le CFGA qualifie les bénévoles

Une circulaire précise les conditions de déclaration et d’agrément des organismes de services à la personne

Une circulaire précise les conditions de déclaration et d’agrément des organismes de services à la personne

Mettez de l’animation dans votre AG

Mettez de l’animation dans votre AG

Plus d'articles