Nous suivre Associations Mode d’emploi

La commune est responsable d’un accident dans un local prêté si le lien de causalité peut être démontré

Sujets relatifs :

Soyez le premier à réagir

Soyez le premier à réagir

La commune est responsable d’un accident dans un local prêté si le lien de causalité peut être démontré

© alexandre zveiger - stock.adobe.com

Un membre d’association chute dans l’escalier et se rompt le tendon d’Achille à la sortie de l’assemblée générale qui vient de se tenir dans une salle municipale. Argumentant que l’escalier était dangereux du fait de sa forte pente, qu’il ne disposait d’aucune rampe et qu’il était mal éclairé, la victime a recherché la responsabilité de la commune.

Ayant apporté la preuve du lien de causalité entre sa blessure et l’ouvrage public, la victime a dû être indemnisée par la commune ; cette dernière n’ayant pu établir, pour s’exonérer de sa responsabilité, que l’ouvrage public faisait l’objet d’un entretien normal ou que le dommage était imputable à la faute de la victime ou à un cas de force majeure.

Cour administrative d’appel de Nantes, 3e chambre, 11 janvier 2019, n° 17NT01379

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news hebdomadaire d’Associations Mode d'emploi

Nous vous recommandons

Ne pas payer sa cotisation équivaut à démission

Ne pas payer sa cotisation équivaut à démission

Une personne membre a exprimé publiquement son refus de payer la cotisation annuelle de l’association. Cette dernière a donc considéré le membre comme démissionnaire et en a pris acte par courrier[…]

Un an après, le RGPD renforce la protection des citoyens

Un an après, le RGPD renforce la protection des citoyens

L’enregistrement de certains actes officiels devient gratuit pour les associations

L’enregistrement de certains actes officiels devient gratuit pour les associations

Le montant de la franchise des impôts commerciaux revalorisé à 63 059 €

Le montant de la franchise des impôts commerciaux revalorisé à 63 059 €

Plus d'articles