Nous suivre Associations Mode d’emploi

La baisse des contrats aidés touche principalement les jeunes peu qualifiés

Armelle Barroux
Soyez le premier à réagir

Soyez le premier à réagir

La baisse des contrats aidés touche principalement les jeunes peu qualifiés

© dusanpetkovic1 - stock.adobe.com

La fin des contrats d’avenir fait que les jeunes peu qualifiés sont les premières victimes de la politique de baisse drastique des contrats aidés. L’étude de la Dares le montre clairement : alors qu’il y avait 459 300 emplois aidés en 2016, il n’en restait plus que 133 900 en 2018.

Par ailleurs, ceux-ci ont une nette tendance à être moins long que précédemment (10,9 mois en 2018 vs 11,9 mois en 2017), plus fréquemment à temps partiel (84 % en 2018 vs 70 % en 2017) et très majoritairement en CDD (94 % en 2018 vs 89 % en 2017).


-> A lire : Que reste-t-il des aides à l’emploi ?

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news hebdomadaire d’Associations Mode d'emploi

Nous vous recommandons

« La question est : comment faire d’un bénévole d’un jour un bénévole de toujours ? »

« La question est : comment faire d’un bénévole d’un jour un bénévole de toujours ? »

Entretien avec Carole Orchampt, déléguée générale du Réseau national des maisons des associations (RNMA) Quel bilan tirez-vous de cette crise sanitaire du point de vue de l’engagement ?[…]

Le monde associatif est-il un monde du travail comme les autres ?

Le monde associatif est-il un monde du travail comme les autres ?

Publication du FDVA formation 2021

Publication du FDVA formation 2021

Le bénévolat dopé par la crise

Le bénévolat dopé par la crise

Plus d'articles