Nous suivre Associations Mode d’emploi

L’intérêt à agir en justice d’une association dépend de la rédaction de son objet

Cécile Chassefeire et Adeline Beaumunier, Camino Avocat

Sujets relatifs :

,
L’intérêt à agir en justice d’une association dépend de la rédaction de son objet

© Tippapatt - stock.adobe.com

L’association Juristes pour l’enfance a pour objet « de conduire et développer une action d’intérêt général à caractère familial et social centrée autour de la défense de l’intérêt des enfants nés, à naître ou à venir, et pour la protection de l’enfance sous quelque forme que ce soit ».

Cette association demandait l’annulation pour excès de pouvoir de dispositions d’un décret du 30 décembre 2005 (modifié le 19 décembre 2019). Celui-ci statue notamment sur l’organisation de la direction de la jeunesse, de l’éducation populaire et de la vie associative afin d’assurer la mise en œuvre du service national universel, d’en définir le cadre réglementaire, et d’en assurer le pilotage et la coordination.

Pour le Conseil d’État, l’objet de l’association, très général, ne lui donnait pas la qualité pour agir devant le juge contre les dispositions du décret qu’elle attaquait pour excès de pouvoir.

 

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news hebdomadaire d’Associations Mode d'emploi

Nous vous recommandons

CER : le retrait d’une subvention doit suivre une procédure

CER : le retrait d’une subvention doit suivre une procédure

Une circulaire du 10 octobre donne aux services de l’État des éléments relatifs à la mise en œuvre du contrat d’engagement républicain via la mise en ligne d’une foire aux questions.[…]

23/11/2022 | ComptabilitéFiscalité
Quelle est l’utilité du quitus ?

Quelle est l’utilité du quitus ?

Le bénévolat et le travail sont des états de fait

Le bénévolat et le travail sont des états de fait

Généralisation de la facturation électronique

Généralisation de la facturation électronique

Plus d'articles