Nous suivre Associations Mode d’emploi

L’emploi associatif sanitaire et social peine mais résiste

Sujets relatifs :

Soyez le premier à réagir

Soyez le premier à réagir

L’emploi associatif sanitaire et social peine mais résiste

© JPC-PROD - stock.adobe.com

L’emploi dans les associations sanitaires et sociales est légèrement reparti à la hausse entre le 2e et le 3e trimestre 2018.

Faisant suite à 3 trimestres consécutifs de baisse, cette petite embellie ne suffit pas à contrecarrer le mouvement puisqu’on note une baisse des effectifs de 0,3 % entre le 3e trimestre 2017 et le 3e trimestre 2018 (alors que sur la même période, l’emploi privé a augmenté de 1,1 %).

L’avenir dira donc si ce secteur résiste réellement ou s’il va continuer de baisser à l’image de l’emploi associatif dans son ensemble.


 

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news hebdomadaire d’Associations Mode d'emploi

Nous vous recommandons

Prime pour soutenir le pouvoir d’achat

Prime pour soutenir le pouvoir d’achat

Les associations, comme tous les employeurs de droit privé, peuvent faire bénéficier leurs salariés de la « prime de partage de la valeur » qui est exonérée de cotisations sociales dans la[…]

Cinq ans pour requalifier un contrat de travail

Cinq ans pour requalifier un contrat de travail

Une définition actualisée du bénévolat

Une définition actualisée du bénévolat

L’engagement des étudiants valorisé dans leur cursus

L’engagement des étudiants valorisé dans leur cursus

Plus d'articles