Nous suivre Associations Mode d’emploi

abonné

L’éducation populaire peine à recruter

Armelle Barroux

Sujets relatifs :

, ,
L’éducation populaire peine à recruter

© denisproduction.com

Au regard des fortes difficultés de recrutement dans le secteur, Hexopée, organisation d’employeurs de l’éducation populaire, et le Fonjep interpellent les pouvoirs publics.

Plus de 1 365 structures de l’éducation populaire ont répondu à l’enquête menée en octobre 2021 par Hexopée et le Fonjep (Fonds de coopération de la jeunesse et de l’éducation populaire). Plus de 80 % d’entre elles rencontrent des problèmes de recrutement. La problématique n’est pas de la même intensité sur l’ensemble du territoire. Ainsi, quatre régions affichent des difficultés plus importantes : Grand-Est (90 %), Auvergne-Rhône-Alpes (86 %), Pays de la Loire et Provence-Alpes-Côte d’Azur (82 %). Tandis que le problème est moindre en Corse, et le recrutement plus aisé.

5 800 postes non pourvus

Alors que le secteur a des projets de recrutement dans les mois à venir (plus de 12 000 pour l’ensemble des répondants à l’enquête), les[…]

Pour lire la totalité de cet article, ABONNEZ-VOUS

Déjà abonné ?

Mot de passe perdu

Pas encore abonné ?

Nous vous recommandons

L’engagement des étudiants valorisé dans leur cursus

L’engagement des étudiants valorisé dans leur cursus

La circulaire du ministère de l’Enseignement supérieur et de la Recherche du 23 février 2022 donne aux établissements de l’enseignement supérieur les clés pour valoriser l’engagement[…]

Comment réagir en cas de comportements sexistes ?

Comment réagir en cas de comportements sexistes ?

Annulation d’une manifestation payante : « Des conséquences plus ou moins graves »

Annulation d’une manifestation payante : « Des conséquences plus ou moins graves »

Le contrat d’engagement jeune, une nouveauté ?

Le contrat d’engagement jeune, une nouveauté ?

Plus d'articles