Nous suivre Associations Mode d’emploi

L’association doit déclarer le conducteur responsable d’une infraction commise avec son véhicule

Cécile Chassefeire et Adeline Beaumunier, Camino Avocat

Sujets relatifs :

, ,
L’association doit déclarer le conducteur responsable d’une infraction commise avec son véhicule

© Daniel - stock.adobe.com

En désignant deux conducteurs possibles, un dirigeant d’une personne morale espérait ainsi empêcher toute poursuite contre le véritable auteur de l’excès de vitesse.

Mais la Cour de cassation rappelle que la personne morale poursuivie est tenue d’indiquer l’identité de la personne physique conduisant le véhicule et ne peut s’exonérer de sa responsabilité pénale en désignant deux conducteurs comme également susceptibles d’avoir commis l’infraction.

Par ailleurs, le fait que le conducteur fautif ne soit pas un employé de la personne morale poursuivie n’exonère pas cette dernière de son obligation de le désigner.

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news hebdomadaire d’Associations Mode d'emploi

Nous vous recommandons

Subvention : un retour  au donateur est-il possible ?

Subvention : un retour au donateur est-il possible ?

Sarah El Haïry, secrétaire d’État chargée de la Jeunesse et de l’Engagement, a affirmé à Associations mode d’emploi que des élus lui signalaient s’estimer démunis pour[…]

L’illégalité d’une décision d’octroi de subvention pour prise illégale d’intérêt n’est pas automatique

L’illégalité d’une décision d’octroi de subvention pour prise illégale d’intérêt n’est pas automatique

Une décision de justice pour délit de faux PV précise la qualification de faux

Une décision de justice pour délit de faux PV précise la qualification de faux

Les impacts du passe sanitaire sur les activités associatives en 10 questions

Les impacts du passe sanitaire sur les activités associatives en 10 questions

Plus d'articles