Nous suivre Associations Mode d’emploi

abonné

L’appel à manifestations d’intérêt valorise l’initiative associative

Soyez le premier à réagir

Soyez le premier à réagir

L’appel à manifestations d’intérêt valorise l’initiative associative

© Drivepix6/AdobeStock

Pour sélectionner les projets qu’elle veut soutenir, une collectivité peut recourir à un appel d’offres, un appel à projets ou un appel à manifestations d’intérêt. Cette dernière option permet de valoriser l’initiative associative.

Que ce soit pour soutenir les projets d’une association ou recourir à ses services, toute collectivité publique fait appel à des dispositifs spécifiques qui encadrent la dépense d’argent public. Tous ne répondent pas aux mêmes besoins.

Lorsque la collectivité a identifié une problématique globale

L’appel d’offres encadre la fourniture de services ou de biens. La collectivité publique, pouvoir adjudicateur, a alors un cahier des charges très précis auquel le prestataire doit se soumettre.

Lors d’un appel à projets, la collectivité invite les acteurs de la société civile (associations, entreprises mais aussi parfois d’autres collectivités) à proposer un projet en réponse à une problématique précise. Elle ne[…]

Pour lire la totalité de cet article, ABONNEZ-VOUS

Déjà abonné ?

Mot de passe perdu

Pas encore abonné ?

Nous vous recommandons

Remunicipalisation d’une activité associative : conséquences pour le personnel

Remunicipalisation d’une activité associative : conséquences pour le personnel

Une personne publique peut reprendre en interne une activité gérée, pour elle, par une association. Le personnel peut alors se voir proposer des contrats de droit privé ou de droit public selon les conditions. La[…]

[VIDÉO] Qu'est-ce qu'une maison des associations ?

[VIDÉO] Qu'est-ce qu'une maison des associations ?

[VIDÉO] Le Dispositif d'accompagnement local (DLA) aide les associations à se développer

[VIDÉO] Le Dispositif d'accompagnement local (DLA) aide les associations à se développer

Dans quelle mesure la commune peut-elle « prêter ses agents » à l’association ?

Dans quelle mesure la commune peut-elle « prêter ses agents » à l’association ?

Plus d'articles