L'AG constitutive d'une association peut-elle décider statutairement que le pouvoir interne soit dévolu à un "collège" ou collectif qui s'organisera, une fois élu, en une présidence tournante, par exemple, voire même sans présidence aucune ?

Oui. La loi de 1901 n'impose rien quant au mode de fonctionnement et à la nature de vos instances. Elles peuvent donc parfaitement être collégiales si vous le décidez et le faites figurer dans vos statuts. En revanche, la loi vous oblige à déclarer en préfecture la liste des personnes responsables de l'association. Vous le ferez alors sans mentionner de titres, ni de hiérarchie. Toutefois, bien qu'ils ne puissent, en droit, jamais refuser l'enregistrement d'une association, de nombreux services préfectoraux s'arrogent le droit de refuser les statuts non conformes à leurs statuts types. Dans ce cas, armez-vous de courage pour insister, notamment en leur demandant sur quoi ils s'appuient. Pour en savoir plus: " Créer et gérer son association ", Yvette Jochas/La Péniche, GPA12, fiches n°1, 2, 3, 4 et 5.

Nous vous recommandons

DROIT : qui est, ou peut être, le représentant légal de l’association ?

DROIT : qui est, ou peut être, le représentant légal de l’association ?

Il est jugé que le représentant légal d’une association est en réalité la personne que les statuts désignent pour la représenter et agir en justice (cour d’appel de Douai, 11 décembre 2013, n° 12/06276). Mais, bien que cité...

Notre association peut-elle bénéficier d’une subvention alors qu’elle est placée en redressement judiciaire ?

Notre association peut-elle bénéficier d’une subvention alors qu’elle est placée en redressement judiciaire ?

Justice : est-ce qu’une association peut se constituer partie civile ?

Justice : est-ce qu’une association peut se constituer partie civile ?

Vous désirez dissoudre votre association et vous avez besoin d’être guidé

Vous désirez dissoudre votre association et vous avez besoin d’être guidé

Plus d'articles