L’administration fiscale précise sa doctrine relativement au mécénat d’entreprise

Soyez le premier à réagir

Soyez le premier à réagir

L’administration fiscale précise sa doctrine relativement au mécénat d’entreprise

© Olivier Le Moal - stock.adobe.com

La loi de finances pour 2019 a pris des dispositions quant au mécénat d’entreprise. Ces aménagements viennent d’être précisés par l’administration fiscale. Le plafond de 10 000 €, alternatif à celui de 5‰ du chiffre d’affaires, s’applique aux versements effectués au cours des exercices clos à compter du 31 décembre 2019.

La nouvelle obligation déclarative complémentaire qui incombe aux entreprises qui effectuent plus de 10 000 € de dons et versements ouvrant droit à réduction d’impôt au cours d’un exercice (montant et date des dons ou versements, identité des bénéficiaires, et valeur des biens et services reçus en contrepartie, directement ou indirectement) s’applique, elle, aux exercices ouverts à compter du 1er janvier 2019.

Loi n° 2018-1317 du 28 décembre 2018 BOI-BIC-CHG-70-10 ; BOI-BIC-RICI-20-30-20 ; BOI-BIC-RICI-20-30-10-20

Nous vous recommandons

Les ORE, un outil juridique au service de l’environnement

Les ORE, un outil juridique au service de l’environnement

Mises en place par la loi pour la reconquête de la biodiversité, de la nature et des paysages du 9 août 2016 et définies par l’article L.132-3 du code de l’environnement, les obligations réelles environnementales sont une innovation...

L’agrément des associations d’usagers : déjà vingt ans !

L’agrément des associations d’usagers : déjà vingt ans !

Avis du HCVA sur le statut d’association européenne transfrontalière

Avis du HCVA sur le statut d’association européenne transfrontalière

DROIT : qui est, ou peut être, le représentant légal de l’association ?

DROIT : qui est, ou peut être, le représentant légal de l’association ?

Plus d'articles