Nous suivre Associations Mode d’emploi

L’administration fiscale précise sa doctrine relativement au mécénat d’entreprise

Sujets relatifs :

, ,
Soyez le premier à réagir

Soyez le premier à réagir

L’administration fiscale précise sa doctrine relativement au mécénat d’entreprise

© Olivier Le Moal - stock.adobe.com

La loi de finances pour 2019 a pris des dispositions quant au mécénat d’entreprise. Ces aménagements viennent d’être précisés par l’administration fiscale. Le plafond de 10 000 €, alternatif à celui de 5‰ du chiffre d’affaires, s’applique aux versements effectués au cours des exercices clos à compter du 31 décembre 2019.

La nouvelle obligation déclarative complémentaire qui incombe aux entreprises qui effectuent plus de 10 000 € de dons et versements ouvrant droit à réduction d’impôt au cours d’un exercice (montant et date des dons ou versements, identité des bénéficiaires, et valeur des biens et services reçus en contrepartie, directement ou indirectement) s’applique, elle, aux exercices ouverts à compter du 1er janvier 2019.

Loi n° 2018-1317 du 28 décembre 2018 BOI-BIC-CHG-70-10 ; BOI-BIC-RICI-20-30-20 ; BOI-BIC-RICI-20-30-10-20

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news hebdomadaire d’Associations Mode d'emploi

Nous vous recommandons

Réserver les postes au CA d’une fédération de chasse à certains membres est légitime

Réserver les postes au CA d’une fédération de chasse à certains membres est légitime

La Convention européenne de sauvegarde des droits de l’homme et des libertés fondamentales garantit aux associations la liberté d’organiser librement leurs modalités de fonctionnement (art. 11), sauf[…]

14/01/2021 | Droit associatif
Le fonds européen d’aide aux plus démunis (FEAD) inclus dans le FSE+

Le fonds européen d’aide aux plus démunis (FEAD) inclus dans le FSE+

La résiliation d’une CPO par un département doit être justifiée

La résiliation d’une CPO par un département doit être justifiée

Face au Covid-19, les associations sportives peuvent traiter les données de santé sous conditions

Face au Covid-19, les associations sportives peuvent traiter les données de santé sous conditions

Plus d'articles