L’absence de mentions légales sur un site internet peut vous valoir 5 000 euros d’amende

Soyez le premier à réagir

Soyez le premier à réagir

L’absence de mentions légales sur un site internet peut vous valoir 5 000 euros d’amende

© alfexe - stock.adobe.com

Le président d’une association a été condamné à trois mois d’emprisonnement avec sursis et 5 000 euros d’amende pour non-mise à disposition d’informations identifiant l’éditeur d’un service de communication au public en ligne, c’est-à-dire pour ne pas avoir indiqué, dans les mentions légales du site internet de l’association, le nom du directeur de la publication, qui est une mention obligatoire.

Attention donc à bien respecter les mentions légales !

Cour de cassation, chambre criminelle, 22 janvier 2019, n° 18-81779

Nous vous recommandons

Les ORE, un outil juridique au service de l’environnement

Les ORE, un outil juridique au service de l’environnement

Mises en place par la loi pour la reconquête de la biodiversité, de la nature et des paysages du 9 août 2016 et définies par l’article L.132-3 du code de l’environnement, les obligations réelles environnementales sont une innovation...

L’agrément des associations d’usagers : déjà vingt ans !

L’agrément des associations d’usagers : déjà vingt ans !

Avis du HCVA sur le statut d’association européenne transfrontalière

Avis du HCVA sur le statut d’association européenne transfrontalière

DROIT : qui est, ou peut être, le représentant légal de l’association ?

DROIT : qui est, ou peut être, le représentant légal de l’association ?

Plus d'articles