Nous suivre Associations Mode d’emploi

[INTERVIEW] Ornella Guarnieri, chargée de communication de l’Agence du Don en nature

Sujets relatifs :

,

L’Agence du Don en nature en chiffres 

> 900 000 personnes aidées annuellement

> 750 associations partenaires :

  • ? 34?% d’épiceries sociales et solidaires
  • ? 25?% de structures d’hébergement
  • ? 12,5?% de structures  s’adressant uniquement à des mineurs et jeunes majeurs
  • ? 4,6?% de structures s’adressant uniquement à des femmes
  • ? 2,5?% de structures pour personnes en situation de handicap
[INTERVIEW]  Ornella Guarnieri, chargée de communication de l’Agence du Don en nature

© ©GovinSorelg

« Les donateurs peuvent déduire la valeur numéraire des biens au même titre qu’un don en argent »

Quel est le rôle l’Agence du Don en nature ?

En France, chaque année, les entreprises sont contraintes de détruire 600 millions d’euros de produits neufs. Tous les secteurs sont concernés : l’hygiène, la beauté, le petit électroménager, le textile, les fournitures scolaires, etc. Pourtant, ces produits neufs et de qualité pourraient bénéficier aux près de 9 millions de personnes qui vivent en dessous du seuil de pauvreté, privées d’un ensemble de biens de première nécessité, essentiels à l’insertion, à l’épanouissement et à l’estime de soi. Pour remédier à ce gaspillage, l’Agence du Don en nature (ADN) collecte les invendus non alimentaires neufs auprès de plus de 150 entreprises responsables et les distribue aux plus démunis, via une plateforme logistique et numérique. Nous redistribuons chaque semaine 600 000 euros de produits neufs et nous souhaitons développer de nouveaux partenariats pour répondre aux besoins du terrain, malheureusement en constante augmentation.

 

Quelle différence, fiscalement, entre le don en nature et le don pécuniaire ?

Notre association étant reconnue d’intérêt général, nous pouvons délivrer des reçus fiscaux pour tout type de don. Que ce soit un don en nature ou un don pécuniaire, tous deux ouvrent droit à un crédit d’impôt, selon l’article 238 bis du code général des impôts. Ce qui veut dire que les entreprises ou les personnes physiques donatrices de produits peuvent déduire la valeur numéraire de ces biens de leurs impôts au même titre qu’un don en argent.

 

Comment travaillez-vous avec les associations ?

Grâce à notre catalogue en ligne, nous permettons à nos 750 associations partenaires en France de commander directement les produits non alimentaires dont elles ont besoin.

Les associations bénéficient alors de produits neufs du quotidien pour les personnes qu’elles accompagnent. Afin d’accompagner notre tissu local associatif, nous proposons un programme de formation sur mesure en logistique et numérique. Ce programme, ADN & Vous, répond au besoin des associations partenaires de se professionnaliser au niveau logistique pour accroître leur impact social. Nous avons la chance de compter sur un réseau de plus de trente bénévoles ambassadeurs qui agissent au quotidien sur le terrain et sont le lien permanent entre les associations et les équipes au siège à Paris. Régulièrement, des rencontres inter-associatives sont organisées, favorisant les échanges des principaux acteurs dans les régions.

 

Comment évolue le don en nature aujourd’hui ?

La redistribution des produits augmente de 20 % par an. L’année dernière, nous avons redistribué plus de 32 millions d’euros de produits neufs et espérons doubler ce chiffre à court terme. Les consommateurs sont de plus en plus sensibles à la consommation durable et responsable. À l’avenir, ils valoriseront davantage les marques avec des produits de qualité et engagées sur des sujets à impacts positifs sur la société. 66 % des Français seraient d’ailleurs prêts à offrir un produit de nécessité courante à une personne démunie pendant leurs achats en ligne (sondage Opinion Way 2017 pour ADN).

Pour répondre à ces attentes et à ces nouveaux modèles de consommation, nous proposons aujourd’hui aux e-commerçants un système innovant et solidaire : le Panier partage qui donne la possibilité aux internautes d’ajouter dans leur panier d’achat un produit pour l’Agence du Don en nature. Aujourd’hui, le Panier partage est présent sur le site bio Greenweez. Des discussions sont en cours pour organiser des collectes via d’autres sites de e-commerce.

 

Propos recueillis par Fatou Seye

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news hebdomadaire d’Associations Mode d'emploi

Nous vous recommandons

Attention ! Prolongation de deux appels à projets nationaux

Attention ! Prolongation de deux appels à projets nationaux

Du fait de la situation exceptionnelle, les appels à projets « Partenariat DJEPVA- Jeunesse Education Populaire » et « soutien aux partenariats de recherche des associations » voient leur date de clôture[…]

Récupérer gratuitement du matériel de l’État, c’est possible

Récupérer gratuitement du matériel de l’État, c’est possible

 [Crise sanitaire] Plateforme d'urgence pour soutenir les associations mobilisées

[Crise sanitaire] Plateforme d'urgence pour soutenir les associations mobilisées

L’évaluation et l’enregistrement comptable des dons en nature

L’évaluation et l’enregistrement comptable des dons en nature

Plus d'articles