Nous suivre Associations Mode d’emploi

abonné

[INTERVIEW] Ornella Guarnieri, chargée de communication de l’Agence du Don en nature

Sujets relatifs :

,
[INTERVIEW]  Ornella Guarnieri, chargée de communication de l’Agence du Don en nature

© ©GovinSorelg

« Les donateurs peuvent déduire la valeur numéraire des biens au même titre qu’un don en argent »

Quel est le rôle l’Agence du Don en nature ?

En France, chaque année, les entreprises sont contraintes de détruire 600 millions d’euros de produits neufs. Tous les secteurs sont concernés : l’hygiène, la beauté, le petit électroménager, le textile, les fournitures scolaires, etc. Pourtant, ces produits neufs et de qualité pourraient bénéficier aux près de 9 millions de personnes qui vivent en dessous du seuil de pauvreté, privées d’un ensemble de biens de première nécessité, essentiels à l’insertion, à l’épanouissement et à l’estime de soi. Pour remédier à ce gaspillage, l’Agence du Don en nature (ADN) collecte les invendus non alimentaires neufs auprès de plus de 150 entreprises responsables et les distribue aux plus démunis, via une plateforme logistique et numérique. Nous redistribuons chaque semaine[…]

Pour lire la totalité de cet article, ABONNEZ-VOUS

Déjà abonné ?

Mot de passe perdu

Pas encore abonné ?

Nous vous recommandons

Vigilance sur l'origine des dons aux associations

Vigilance sur l'origine des dons aux associations

Lorsqu’on reçoit un don manuel important, a-t-on une obligation de vigilance quant à l’origine des fonds et une procédure spécifique à respecter ? Non. Différentes personnes physiques[…]

FDVA 2020 : surveillez les appels à projets

FDVA 2020 : surveillez les appels à projets

Les programmes d’aide des sociétés d’auteurs

Les programmes d’aide des sociétés d’auteurs

Organiser plusieurs dizaines de lotos en 2 ans est un délit

Organiser plusieurs dizaines de lotos en 2 ans est un délit

Plus d'articles