Nous suivre Associations Mode d’emploi

Interdiction du port de signe religieux : il faut une règle interne

Sujets relatifs :

Interdiction du port de signe religieux : il faut une règle interne

© MyVisuals / Fotolia.com

Une règle interne interdisant le port visible d'un signe religieux ne constitue pas une discrimination directe pour la Cour de justice de l'Union européenne. Cependant, rappelant que ce n'est que dans des conditions très limitées qu'une caractéristique liée, notamment, à la religion peut constituer une exigence professionnelle essentielle et déterminante, la CJUE estime qu'en l'absence d'une telle règle dans la structure, la volonté d'un employeur de tenir compte des souhaits du client de ne plus voir ses services assurés par une travailleuse portant un foulard islamique ne saurait être considérée comme une exigence professionnelle de nature à écarter l'existence d'une discrimination.

En savoir plus :

CJUE, Arrêts dans les aff aires C-157/15 Achbita, Centrum voor Gelijkheid van kansen en voor racismebestrijding/G4S Secure Solutions et C-188/15 Bougnaoui et Association de défense des droits de l'homme (ADDH)/Micropole Univers.

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news hebdomadaire d’Associations Mode d'emploi

Nous vous recommandons

Les jeunes kiffent le SNU

Les jeunes kiffent le SNU

Deux chercheurs de l’Injep ont interrogé les jeunes volontaires de l’expérimentation du service national universel qui s’est déroulée en juin dernier. Dans une écrasante majorité, ils[…]

L’assiette forfaitaire de cotisation, source d’insécurité pour les associations sportives

L’assiette forfaitaire de cotisation, source d’insécurité pour les associations sportives

 Accompagner et mutualiser l’emploi associatif

Accompagner et mutualiser l’emploi associatif

 Le dispositif simplifié de déclaration et de recouvrement des charges sociales est opérationnel

Le dispositif simplifié de déclaration et de recouvrement des charges sociales est opérationnel

Plus d'articles