Nous suivre Associations Mode d’emploi

abonné

Instances dirigeantes des associations : encore un effort pour atteindre la parité

Michel Lulek

Sujets relatifs :

, ,
Soyez le premier à réagir

Soyez le premier à réagir

Instances dirigeantes des associations : encore un effort pour atteindre la parité

© jozefmicic - adobestock

Si la part des dirigeantes associatives est passée de 39 % en 2005 à 49,7 % en 2017, les fonctions de président sont toujours majoritairement occupées par des hommes. Et les associations, même si elles font figure, au sein de l’économie sociale et solidaire, de bon élève, n’en font pas une priorité.

Si les femmes sont plus présentes en tant que présidentes dans les secteurs de l’action sociale, de la santé, de l’action caritative et humanitaire, elles sont en infériorité dans tous les autres, le secteur le moins féminin étant le sport où 80 % des présidences sont détenues par des hommes. Si on prend le critère du nombre d’emplois, là encore l’inégalité est criante : les femmes sont présidentes à plus de 35 %, voire 40 % si l’association a moins de 10 salariés, mais systématiquement sous la barre des 30 % dès que l’association a plus de 50 salariés (voir tableau).

  Part des femmes en %
Présidente 36,4
Trésorière 49,7
Secrétaire

Pour lire la totalité de cet article, ABONNEZ-VOUS

Déjà abonné ?

Mot de passe perdu

Pas encore abonné ?

Nous vous recommandons

Encore des PEC et CIE à conclure avant la fin 2020 !

Encore des PEC et CIE à conclure avant la fin 2020 !

Dans la continuité du plan de relance pour les jeunes, une circulaire du ministère du Travail, publiée le 28 octobre, précise aux préfets les cibles à atteindre pour répondre à[…]

24/11/2020 | SalariéJeunes
La plateforme « 1jeune1solution » est en ligne

La plateforme « 1jeune1solution » est en ligne

La taxe sur les CDDU supprimée

La taxe sur les CDDU supprimée

Des aides pour l’emploi des jeunes

Des aides pour l’emploi des jeunes

  • Nous suivre