Nous suivre Associations Mode d’emploi

Guso et licence d’entrepreneur de spectacle

Soyez le premier à réagir

Soyez le premier à réagir

Guso et licence d’entrepreneur de spectacle

© hayo - stock.adobe.com

Notre association de chant choral organise occasionnellement des concerts achetés par des communes. L’an dernier nous avons participé à 7 concerts. Avons-nous encore le droit de faire appel au Guso ?

Oui. Au-delà de 6 spectacles l’organisme doit être titulaire d’une licence d’entrepreneur de spectacle qui est à demander auprès de la Drac. Mais cette limite de 6 spectacles ne concerne pas le guichet unique du spectacle occasionnel (Guso). Les associations confondent souvent les deux, pensant que l’obligation de licence au-delà de 6 spectacles vaut interdiction d’utiliser le Guso.

Cela vient du fait que de 2000 à 2004 le Guso était effectivement réservé uniquement aux employeurs non professionnels et dans la limite de 6 spectacles par an (d’où le mot « occasionnel »). Depuis 2004, cette limite de 6 spectacles a été supprimée. Il aurait fallu aussi supprimer dans le sigle le mot « occasionnel ».

En savoir plus  :
Organiser un concert occasionnel

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news hebdomadaire d’Associations Mode d'emploi

Nous vous recommandons

Refus d'enregistrement de la préfecture

Refus d'enregistrement de la préfecture

Nous venons de faire les formalités pour créer notre association. Alors que notre dossier est complet, la préfecture refuse de l’enregistrer et nous demande de modifier nos statuts. En a-t-elle le droit ? Non.[…]

Doit-on communiquer le montant des rémunérations des dirigeants ?

Doit-on communiquer le montant des rémunérations des dirigeants ?

Rembourser des frais avancés avant la création de l'association ?

Rembourser des frais avancés avant la création de l'association ?

Transfert d'activités vers la commune : les salariés seront-ils repris ?

Transfert d'activités vers la commune : les salariés seront-ils repris ?

Plus d'articles