Nous suivre Associations Mode d’emploi

Guso et licence d’entrepreneur de spectacle

Soyez le premier à réagir

Soyez le premier à réagir

Guso et licence d’entrepreneur de spectacle

© hayo - stock.adobe.com

Notre association de chant choral organise occasionnellement des concerts achetés par des communes. L’an dernier nous avons participé à 7 concerts. Avons-nous encore le droit de faire appel au Guso ?

Oui. Au-delà de 6 spectacles l’organisme doit être titulaire d’une licence d’entrepreneur de spectacle qui est à demander auprès de la Drac. Mais cette limite de 6 spectacles ne concerne pas le guichet unique du spectacle occasionnel (Guso). Les associations confondent souvent les deux, pensant que l’obligation de licence au-delà de 6 spectacles vaut interdiction d’utiliser le Guso.

Cela vient du fait que de 2000 à 2004 le Guso était effectivement réservé uniquement aux employeurs non professionnels et dans la limite de 6 spectacles par an (d’où le mot « occasionnel »). Depuis 2004, cette limite de 6 spectacles a été supprimée. Il aurait fallu aussi supprimer dans le sigle le mot « occasionnel ».

En savoir plus  :
Organiser un concert occasionnel

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news hebdomadaire d’Associations Mode d'emploi

Nous vous recommandons

Qu'est-ce qui doit figurer sur les reçus de don ?

Qu'est-ce qui doit figurer sur les reçus de don ?

Éligibles au régime du mécénat, nous avons lancé une importante campagne de financement participatif pour notre association de solidarité. Ce fut un beau succès, et il nous faut maintenant envoyer[…]

Association de maintien à domicile, quelle serait notre part de responsabilité en cas de transmission du Covid-19 ?

Association de maintien à domicile, quelle serait notre part de responsabilité en cas de transmission du Covid-19 ?

Notre association doit-elle payer des impôts commerciaux ?

Notre association doit-elle payer des impôts commerciaux ?

Comment évaluer l'impact social de notre association ?

Comment évaluer l'impact social de notre association ?

Plus d'articles