Nous suivre Associations Mode d’emploi

Génération Quoi ?

Sujets relatifs :

C'est le nom d'une grande enquête lancée sur internet par France Télévisions en partenariat avec Europe 1, Le Monde et la participation d'Animafac sur la jeunesse (18-34 ans) en France. 400 000 personnes y ont déjà répondu.

Les sociologues Camille Peugny de l'Université Paris-VIII et Cécile Van de Velde de l'EHSS ont analysé ses résultats. Il en ressort la crainte d'une spirale du déclassement et un pessimisme marqué :
"Seuls 25 % des 18-25 ans ont la conviction que leur vie sera meilleure que celle de leurs parents. Ils sont 45 % à imaginer qu'elle sera pire, 29 % qu'elle sera semblable. Près d'un tiers (33 %) sont persuadés qu'ils ne connaîtront jamais autre chose que la crise. En passant des étudiants ou salariés en CDI aux chômeurs-intérimaires-inactifs, le pessimisme gagne 20 points. L'expérience du chômage affecte fortement la projection dans l'avenir."
L'absence de reconnaissance, le mépris et l'individualisme sont également des sentiments fort :
"Près des trois quarts (70 %) d'entre eux ont le sentiment que la société française ne leur donne pas les moyens de montrer ce dont ils sont capables".
"Ils estiment également que dans la vie (77% d'entre eux), on ne peut pas s'en sortir sans solidarité".
"80 %, par exemple, seraient favorables à un service civique obligatoire. Autre valeur classique de la jeunesse, la tolérance demeure forte : 70 % estiment que l'immigration est une source d'enrichissement culturel."
A la question « Est-ce que tu participerais à un mouvement de révolte type Mai 68 demain ou dans les prochains mois ? », ils sont 61 % à dire oui. Tous quasiment égaux dans la colère, femmes et hommes tirés d'affaire et jeunes en galère... 66 % des intérimaires. 63 % des chômeurs. 60 % des étudiants. Et même 54 % des employés en CDI !

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news hebdomadaire d’Associations Mode d'emploi

Nous vous recommandons

[INTERVIEW] « Le bénévolat peut faire peur »

[INTERVIEW] « Le bénévolat peut faire peur »

Interview de Stéphanie Andrieux, fondatrice et directrice de Benenova Y a-t-il une « fracture sociale » au sein du bénévolat ? Oui, c’est une réalité palpable et qui est[…]

Qui es-tu bénévole ?

Qui es-tu bénévole ?

Nouvelle procédure pour l’habilitation à dispenser les formations BAFA et BAFD

Nouvelle procédure pour l’habilitation à dispenser les formations BAFA et BAFD

Les associations d’aide à domicile ont du mal à recruter

Les associations d’aide à domicile ont du mal à recruter

Plus d'articles