Nous suivre Associations Mode d’emploi

abonné

François Debiesse « La collecte de fonds est une guerre ! »

Sujets relatifs :

,
Soyez le premier à réagir

Soyez le premier à réagir

Interview de François Debiesse, président délégué d’Admical

Qu’est-ce qui différencie le mécénat du parrainage ? 

D’un côté, il y a une opération d’intérêt général, de l’autre, une opération commerciale. Le mécénat suppose l’absence de contrepartie directe. Les règles de défiscalisation (généralement 60 % plafonnés en fonction du régime fiscal de l’entreprise) font que la contrepartie rendue par l’association soutenue (objets matériels, entrées gratuites, avantages, etc.) doit être limitée à un équivalent de 25 % des sommes données. Le parrainage (sponsoring) est un versement au service des intérêts commerciaux de l’entreprise où la contrepartie peut être égale à un. 

Quelles sont les principales motivations des mécènes ? 

Même si la défiscalisation est attirante, il faut savoir que ce n’est jamais le seul déclencheur : aucune opération de mécénat ne voit le jour uniquement pour échapper à l’impôt. En revanche, il est vrai que ce régime fiscal, qui est par ailleurs un des meilleurs au monde, encourage les entreprises à[…]

Pour lire la totalité de cet article, ABONNEZ-VOUS

Déjà abonné ?

Mot de passe perdu

Pas encore abonné ?

Nous vous recommandons

Attribution de 29 % du plan de relance pour la culture

Attribution de 29 % du plan de relance pour la culture

La mise en œuvre du plan de relance dans le secteur de la culture a débuté. 460 millions d'euros, dont 250 gérés directement par les Drac (directions régionales des affaires culturelles) ont[…]

15/02/2021 | CultureCoronavirus
Budget 2021 : une relance limitée

Budget 2021 : une relance limitée

[Appel à projets 2021] Soutien aux partenariats de recherche des associations

[Appel à projets 2021] Soutien aux partenariats de recherche des associations

Secteur culturel : 14 milliards d'euros de perte

Secteur culturel : 14 milliards d'euros de perte

Plus d'articles