Nous suivre Associations Mode d’emploi

Fondation du bénévolat : « Ce n'est qu'un au revoir mes frères... »

Sujets relatifs :

,

C'est une figure du bénévolat qui prend sa retraite : Bernard Marie quitte la présidence de la Fondation du Bénévolat que sa fille Michèle Alliot-Marie, alors ministre de la jeunesse et des sports, avait fondée en 1993-1994.

Cela faisait vingt ans que Bernard Marie assumait cette fonction : « Je quitte une Fondation bâtie sur des bases solides. Elle a de puissants partenaires qui pourront certainement pallier, le cas échéant, la disparition des subventions publiques mais aussi près de 2000 adhérents et 120 000 affiliés dont les nombres continueront les uns et les autres de s'accroître d'année en année, qu'ils appartiennent ou non à la Fondation ou aux Amis de la Fondation. »
Bernard Marie reconnaît avec humour qu'il était temps pour lui de passer le flambeau sans quoi « je serai devenu le premier centenaire à présider une Fondation reconnue d'utilité publique. »
En savoir plus sur la Fondation du bénévolat

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news hebdomadaire d’Associations Mode d'emploi

Nous vous recommandons

Ayez le réflexe « finance solidaire » !

Ayez le réflexe « finance solidaire » !

Avec plus de 20 milliards d’euros d’encours global fin 2020, la finance solidaire est devenue un outil incontournable pour accompagner le développement des projets associatifs. Publié par Le Mouvement associatif et[…]

22/10/2021 | FinancementsESS
« Faire des industriels le fer de lance du réemploi et un financeur de la vie associative, relève d’une confusion des rôles »

« Faire des industriels le fer de lance du réemploi et un financeur de la vie associative, relève d’une confusion des rôles »

Solidarité : appel à projets de la Fondation Cognacq-Jay

Solidarité : appel à projets de la Fondation Cognacq-Jay

Que regarde une fondation dans le projet d’une association ?

Que regarde une fondation dans le projet d’une association ?

Plus d'articles