Nous suivre Associations Mode d’emploi

Festivals : une charte de développement durable et une cartographie

Emilie Gianre

Sujets relatifs :

,
Festivals : une charte de développement durable et une cartographie

© Halfpoint - stock.adobe.com

 A l’occasion de la 3eme édition des états généraux des festivals, le ministère de la Culture a fait le point sur sa politique culturelle pour 2022. La cartographie des festivals, coordonné par France Festivals et le CNRS couvre à ce jour huit régions (dont deux ultramarines). L'ensemble des régions sera cartographiée d'ici au printemps 2022.

La "Charte de développement durable pour les festivals", composée de 5 articles présente la démarche d'éco-responsabilité à laquelle adhèrent les signataires. On y retrouve des éléments sur lesquels nombre de festivals ont déjà engagé des démarches : gestion responsable des déchets, respect des sites naturels, prise en compte des impacts économiques et sociaux, alimentation responsable, maîtrise des consommations d'eau et d'énergie, les mobilités douces et actives. Chaque signataire s'engage à établir un plan d'actions opérationnel, décliné ensuite sur trois ans à compter de la date d'adhésion.

Par ailleurs, cette adhésion peut donner accès à des aides transversales dédiées au développement durable prévues à l'article 5 des principes d'engagement de l'État en faveur des festivals. Les festivals devront répondre à plusieurs conditions d’éligibilité fondamentales, telles que l’indépendance de la programmation, l’égalité femme-homme ou la lutte contre les violences sexuelles et sexistes.

 

 

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news hebdomadaire d’Associations Mode d'emploi

Nous vous recommandons

« Le modèle associatif doit être au cœur de la refondation »

« Le modèle associatif doit être au cœur de la refondation »

Interview de Claire Thoury, présidente du Mouvement associatif. Que retenez-vous de la première réunion du CNR le 8 septembre ? C’était une journée plutôt intéressante qui a permis de[…]

« Il est indispensable que la démarche d’évaluation soit construite par et pour l’association »

« Il est indispensable que la démarche d’évaluation soit construite par et pour l’association »

L’évaluation des actions associatives, arme à double tranchant

L’évaluation des actions associatives, arme à double tranchant

Trois ministres pour les associations

Trois ministres pour les associations

Plus d'articles