Nous suivre Associations Mode d’emploi

abonné

Épargne : la bonne affaire solidaire

Sujets relatifs :

, ,
Soyez le premier à réagir

Soyez le premier à réagir

La démarche financière d’une association se limite souvent à des investissements prudents qui rapportent peu. En cause, les incertitudes sur les exercices à venir mais aussi le fait que les associations ne veulent pas apparaître comme cherchant un profit. La finance solidaire permet de concilier gestion financière et recherche de l’intérêt général.

Une bonne gestion des fonds associatifs est le garant de la durabilité de l’association. Pour cela, l’association doit définir une stratégie de financement (montant de réserves) respectant les principes généraux des organismes sans but lucratif, opter pour une gestion prudente et socialement engagée par des produits financiers garantis et/ou socialement responsables, et enfin garantir la transparence vis-à-vis du public sur l’emploi des ressources. 

Objectifs opérationnels 

Avant d’établir sa stratégie, l’association doit définir les objectifs de l’année de façon opérationnelle en les déclinant en projets et en précisant les coûts associés. Le budget doit ainsi être organisé afin de maîtriser les différents coûts et définir le niveau de trésorerie nécessaire. Ensuite, la trésorerie peut être placée. Une fois constatés les excédents à la fin de l’exercice, le trésorier et les[…]

Pour lire la totalité de cet article, ABONNEZ-VOUS

Déjà abonné ?

Mot de passe perdu

Pas encore abonné ?

Nous vous recommandons

Les associations se mobilisent pour accompagner les personnes âgées immigrées

Les associations se mobilisent pour accompagner les personnes âgées immigrées

L’Observatoire national de l’action sociale (Odas) publie un recueil présentant les bonnes pratiques d’associations intervenant auprès de personnes âgées immigrées. Un document qui peut[…]

14/03/2019 | Social
Réussir sa newsletter

Réussir sa newsletter

Nouveau plan comptable, une évolution plus qu’une révolution

Nouveau plan comptable, une évolution plus qu’une révolution

Les services à la personne ne sont plus tous exonérés de TVA

Les services à la personne ne sont plus tous exonérés de TVA

Plus d'articles