Nous suivre Associations Mode d’emploi

abonné

Entretien professionnel : la première échéance approche

Mathieu Viltart, consultant projet professionnel, formations et financement

Sujets relatifs :

Soyez le premier à réagir

Soyez le premier à réagir

Entretien professionnel :  la première échéance approche

© fizkes - stock.adobe.com

L’entretien professionnel est obligatoire pour les associations de plus de 50 salariés. Il doit avoir lieu tous les 2 ans avec un bilan général au bout de 6 ans. Les salariés en poste au moment du vote de la loi seront concernés en mars prochain.
 

L’entretien professionnel a été créé par la loi relative à la formation professionnelle, à l’emploi et à la démocratie sociale du 5?mars 2014. Après 6 ans, il faut établir un état des lieux récapitulatif qui retrace le parcours professionnel du salarié dans l’association. Celui-ci pourra être contrôlé par l’Urssaf. Tous les salariés, qu’ils soient en CDI, en CDD, en contrat de travail temporaire (CTT intérim), en contrat aidé, à temps plein ou à temps partiel, doivent en bénéficier. Les salariés en apprentissage ou en professionnalisation, même s’ils bénéficient de l’accompagnement prévu pour leur formation en alternance, sont également concernés.

Accompagnement du parcours professionnel

L’objectif de l’entretien est de s’assurer[…]

Pour lire la totalité de cet article, ABONNEZ-VOUS

Déjà abonné ?

Mot de passe perdu

Pas encore abonné ?

Nous vous recommandons

Evolution du dispositif de chômage partiel

Evolution du dispositif de chômage partiel

Depuis le 1er janvier 2022, plusieurs textes légaux et réglementaires prolongent, voire pérennisent la plupart des dispositions temporaires encadrant l'activité partielle rendue possible depuis mars 2020.  […]

18/01/2022 | PaieSalarié
Smic, plafond de la sécurité sociale

Smic, plafond de la sécurité sociale

Charges sociales sur les salaires

Charges sociales sur les salaires

Charges fiscales sur les salaires

Charges fiscales sur les salaires

Plus d'articles