Nous suivre Associations Mode d’emploi

abonné

Enregistrer ses immobilisations en comptabilité

Emilie Gianre

Sujets relatifs :

, ,
Enregistrer ses immobilisations en comptabilité

© Olivier Tuffé / AdobeStock.com

Chaque année, l’association est soumise à l’obligation annuelle de faire apparaître dans son résultat comptable l’usure de ses biens.

L’usure du matériel fait appel à la notion d’immobilisation. Les critères de définition et de comptabilisation sont inscrits au titre II du Plan comptable général (PCG, règlement ANC n° 2014-03). Une immobilisation désigne des biens destinés à être utilisés longtemps par une structure. Par exemple, une voiture achetée pour assurer les déplacements des adhérents de l’association. Cette voiture est vouée à servir pendant plusieurs années, il s’agit donc d’une immobilisation.

Différentes immobilisations

Il existe trois types d’immobilisations :
- Les immobilisations financières (comptes de classe 26 ou 27) qui sont les actifs monétaires (prêts, titres participatifs, etc.) ;
- Les immobilisations corporelles (comptes de classe 21) ou les actifs physiques (voitures, ordinateurs, matériel, bâtiments…) ;
- Les immobilisations incorporelles ou les actifs immatériels (comptes de classe 20) comme une marque, brevet,[…]

Pour lire la totalité de cet article, ABONNEZ-VOUS

Déjà abonné ?

Mot de passe perdu

Pas encore abonné ?

Nous vous recommandons

L’association sportive et ses particularités

L’association sportive et ses particularités

Les associations sportives relèvent du code du sport qui prévoit dans ses articles L.121-1 et suivants leur régime spécifique, ainsi que de la convention collective nationale du sport. Les règles[…]

23/09/2022 | BuvetteMagazine
Prime pour soutenir le pouvoir d’achat

Prime pour soutenir le pouvoir d’achat

Titres-restaurants : la limite d’exonération relevée

Titres-restaurants : la limite d’exonération relevée

Revalorisation des aides à l’emploi dans l’IAE

Revalorisation des aides à l’emploi dans l’IAE

Plus d'articles