Nous suivre Associations Mode d’emploi

abonné

En cas d’accident, quelle est la responsabilité d’un dirigeant d’association ?

En cas d’accident, quelle est la responsabilité d’un dirigeant d’association ?

© snowing12 /StockAdobe.com

Si le dirigeant d’une association cause un dommage par son fait et dans le cadre de ses fonctions à un tiers (personne extérieure à l’association), c’est en principe l’association en tant que personne morale qui est responsable. Il en est de même si le dirigeant cause un dommage à un membre de l’association. C’est l’association qui indemnise la victime des dommages qu’elle a subis. Toutefois, la responsabilité personnelle du dirigeant peut aussi être recherchée s’il est établi qu’il a commis une faute détachable de ses fonctions. C’est-à-dire, si c’est une faute commise intentionnellement et d’une particulière gravité incompatible avec l’exercice normal des fonctions de dirigeant.

La responsabilité personnelle du dirigeant peut également être recherchée s’il agit hors de ses attributions ou en dehors de son objet (exemple : le dirigeant d’une association de loisirs qui va faire des investissements immobiliers). Attention, dans le code civil local d’Alsace-Moselle,[…]

Pour lire la totalité de cet article, ABONNEZ-VOUS

Déjà abonné ?

Mot de passe perdu

Pas encore abonné ?

Nous vous recommandons

Un livret interne pour faciliter le management coopératif

Un livret interne pour faciliter le management coopératif

Comment soutenir des professionnels du secteur médico-social afin de favoriser la capacité d’autonomie et l’accompagnement en responsabilité de personnes en situation de handicap ? Grâce à un livret[…]

L’association sportive et ses particularités

L’association sportive et ses particularités

Prime pour soutenir le pouvoir d’achat

Prime pour soutenir le pouvoir d’achat

Titres-restaurants : la limite d’exonération relevée

Titres-restaurants : la limite d’exonération relevée

Plus d'articles