Nous suivre Associations Mode d’emploi

En 2018 espérons l’impossible

Sujets relatifs :

Soyez le premier à réagir

Soyez le premier à réagir

En 2018 espérons l’impossible

© Sergey Nivens/Adobestock

Dans « Pensées d’une amazone » paru en 1920, l’intellectuelle et auteure féministe Nathalie Clifford Barnay, qui se serait sûrement réjouie de la libération de la parole des femmes, écrivait « Espérons l’impossible car c’est peut être une bassesse que de mettre son espoir en lieu sûr». En ce début d’année laissons-nous aller à espérer l’impossible pour la vie associative :

 

 

Le Premier Ministre a  annoncé le 9 novembre  l'ouverture de travaux pour fonder « une politique de vie associative ambitieuse ». Ces axes sont au cœur des réflexions des groupes de travail qui devront permettre de proposer d’ici fin février un premier train de mesures qui devront être mises en œuvre rapidement. Et si pour une fois ça marchait ?

 

Laurent Thoviste

 

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news hebdomadaire d’Associations Mode d'emploi

Nous vous recommandons

La déclaration sociale nominative s’impose difficilement

La déclaration sociale nominative s’impose difficilement

Annoncée comme une simplification administrative, la mise en place de la déclaration sociale nominative (DSN) se révèle complexe, chronophage et énergivore. Hormis les relations avec l’Urssaf, qui sont[…]

23/01/2018 | MagazineGestion
Rapport Borello : le « oui, mais... » du Mouvement associatif

Rapport Borello : le « oui, mais... » du Mouvement associatif

Migrants : le divorce des associations et de l'Etat

Migrants : le divorce des associations et de l'Etat

Les contrats aidés deviennent « Parcours emploi compétence »

Les contrats aidés deviennent « Parcours emploi compétence »

Plus d'articles