Nous suivre Associations Mode d’emploi

En 2016, les plans Citoyens du sport vont continuer à se déployer

Sujets relatifs :

En savoir plus

• Ministère des Sports
• « Sesame : le sport et l’animation ouvrent leur porte aux jeunes », Associations mode d’emploin° 173, novembre 2015.

COUP DE SIFFLET

Différentes campagnes de communication baptisées « Coup de sifflet contre » ont été lancées pour lutter contre les discriminations dans le sport. La première, en mai 2015, s’attachait à lutter contre l’homophobie. Trois autres devraient suivre pour une meilleure prise en compte du handicap et lutter contre les comportements sexistes et racistes. Ces campagnes s’adressent aussi bien aux pratiquants qu’aux dirigeants, supporters ou grand public.

sports.gouv.fr/CoupdeSifflet

Soyez le premier à réagir

Soyez le premier à réagir

À l’issue du Comité interministériel à l’égalité et à la citoyenneté du 6 mars 2015, le gouvernement, a pris plusieurs mesures, dont la mise en oeuvre d’un plan Citoyens du sport. Un an après, le bilan semble positif et l’État annonce un doublement des moyens.

La culture et le sport peuvent contribuer à porter les valeurs qui doivent fonder notre société : respect, altérité, laïcité… et permettre de lutter contre les inégalités sociales, l’exclusion d’une partie de la population, l’idéologie de la haine. Le plan national Citoyens du sport et ses déclinaisons fédératives entendent donc donner au sport une place majeure dans l’éducation à la citoyenneté et au vivre ensemble.

4 axes et des moyens

Ambitieux et doté de moyens conséquents, ce plan s’articule autour de quatre axes, eux-mêmes déclinés en différentes actions et mesures : accompagner la professionnalisation des clubs (axe 1), mobiliser et accompagner les fédérations sportives (axe 2), mobiliser les moyens du CNDS (Centre national pour le développement du sport) pour les actions citoyennes et l’accès à une pratique sportive régulière et encadrée en club (axe 3), et mettre en place des actions d’animations concertées autour des grands événements sportifs et du sport de haut niveau (axe 4).

Dans chaque fédération

Les clubs sont soutenus dans leurs actions de proximité (axe 1) par la création de postes aidés d’éducateurs sportifs ainsi que par la formation de jeunes aux métiers du sport afin de professionnaliser l’encadrement technique (dispositif Sésame, voir Associations mode d’emploi n° 173). Par ailleurs, il est demandé à chaque fédération de mettre en place son propre plan Citoyens du sport en prenant notamment en compte les valeurs citoyennes dans la formation des bénévoles et des salariés (axe 2). Les moyens du CNDS sont mobilisés (axe 3) au travers du dispositif « J’apprends à nager » afin de toucher tous les enfants vivant au sein d’un quartier de la politique de la ville. Des actions telles que la valorisation de la citoyenneté lors de retransmissions télévisées ou la promotion d’événements mixtes constituent le dernier axe.

1 000 nouveaux postes

Selon Th ierry Braillard, secrétaire d’État aux Sports, les objectifs 2015 ont été atteints et le dispositif continue de se déployer en 2016. Les 300 contrats d’éducateurs sportifs pris en charge par l’État à hauteur de 18 000 euros par an prévus pour 2015 ont été conclus. Cette aide à la professionnalisation des clubs est toujours possible en 2016 pour une centaine de contrats supplémentaires. À ceuxci s’ajoute la création d’emplois CNDS dans les quartiers Politique de la ville : 1 000 nouveaux postes d’éducateurs sportifs créés de 2015 à 2017 dont 747 déjà signés l’an passé. De plus, 614 jeunes en insertion étaient engagés en 2015 dans une formation aux métiers du sport et de l’animation (dispositif Sésame) avec un objectif maintenu à 1 500 jeunes d’ici 2017.

12,1 millions d’euros

70 000 enfants du primaire, issus des quartiers de la politique de la ville et des territoires ruraux ont appris gratuitement à nager en 2015. Ce dernier programme voit son budget augmenter de 50 % en 2016 pour atteindre 1,5 million d’euros. Une cinquantaine de fédérations, soutenues à hauteur de 2 millions d’euros, se sont d’ores et déjà engagées. Au total, l’État allouera 12,1 millions d’euros à l’ensemble des plans citoyens en 2016 contre 6,8 millions d’euros en 2015.

Un article d'Armelle Barroux

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news hebdomadaire d’Associations Mode d'emploi

Nous vous recommandons

[VIDÉO] Que va-ton lire dans le numéro d'octobre d'Associations mode d'emploi ?

[VIDÉO] Que va-ton lire dans le numéro d'octobre d'Associations mode d'emploi ?

Dans le numéro d'octobre 2018, vous trouverez un article sur la 3e édition du "Paysage associatif français" de Viviane Tchernonog. L'étude sortira au printemps prochain et vous y apprendrez[…]

15/10/2018 |
[VIDÉO] Au sommaire du n° 201 d'Associations mode d'emploi

[VIDÉO] Au sommaire du n° 201 d'Associations mode d'emploi

Les associations, actrices invisibles du changement

Les associations, actrices invisibles du changement

[VIDÉO] Associations mode d'emploi sort son 200e numéro !

[VIDÉO] Associations mode d'emploi sort son 200e numéro !

Plus d'articles