Nous suivre Associations Mode d’emploi

Emplois d'avenir : peut mieux faire

Sujets relatifs :

Le Conseil économique, social et environnemental (CESE) préconise d'« améliorer » les emplois d'avenir et de « mieux cibler » les contrats de génération, selon l'avis consacré à l'emploi des jeunes qu'il a rendu le 26 septembre 2012.

Selon les auteurs de l'avis, voté à 71% par les membres du Cese (8,5% des conseillers votant contre et 20,5% s'abstenant), « l'idée trop généralement répandue d'une inadaptation des jeunes au monde du travail a dominé le débat public : mal formés, mal orientés, réticents aux codes de l'entreprise, voire velléitaires, ils seraient en décalage avec la réalité. Cette approche doit être dépassée. Il est largement faux de prétendre que les jeunes sont inemployables : plus diplômés et qualifiés que les générations précédentes la plupart d'entre eux ont les capacités d'innovation, de création, ou d'adaptation aux nouvelles technologies essentielles aux entreprises et à la création d'activité. La « norme » de l'insertion des jeunes via une succession de contrats précaires n'a aucune rationalité économique. La situation des jeunes est le fruit d'une politique débouchant sur leur mise à l'écart sociale et économique, à laquelle il est urgent de tourner le dos. »
De son côté le Réseau des territoires pour l'économie solidaire (RTES) est intervenu dans le débat en mettant l'accent sur le rôle qu'auront à jouer les collectivités dans la mise en place concrète du dispositif des emplois d'avenir.

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news hebdomadaire d’Associations Mode d'emploi

Nous vous recommandons

Aide à l’embauche pour les SIAE

Aide à l’embauche pour les SIAE

Depuis le 1er janvier 2021, l’embauche d’une personne en contrat de professionnalisation par une structure d’insertion par l’activité économique (SIAE) ouvre droit à une aide. Versée par[…]

09/04/2021 | ESSSalarié
Seul l’organe qui nomme un directeur est habilité à le licencier

Seul l’organe qui nomme un directeur est habilité à le licencier

Pourquoi créer ou rejoindre un groupement d’employeurs ?

Pourquoi créer ou rejoindre un groupement d’employeurs ?

Le pouvoir de licencier appartient au président de l’association par défaut

Le pouvoir de licencier appartient au président de l’association par défaut

Plus d'articles