Nous suivre Associations Mode d’emploi

EHPAD : plan d'accompagnement ou refonte globale ?

Sujets relatifs :

Soyez le premier à réagir

Soyez le premier à réagir

EHPAD : plan d'accompagnement ou refonte globale ?

© Anke Thomass/Adobestock

On n'entend pas souvent la parole des personnels qui travaillent au quotidien dans les EHPAD et plus globalement auprès des personnes âgées. Pourtant, de temps en temps, la coupe déborde : c'est le sens du mouvement de grève nationale du 30 janvier (une première dans le secteur !) qui a rendu visible des situations critiques. Le Monde en a fait sa une avec ce titre terrible : « Les maisons de retraite, « machines à broyer » du personnel soignant ».

Face à ce mouvement, Agnès Buzyn, ministre des Solidarités et de la Santé, a annoncé le 26 janvier un plan d’accompagnement des EHPAD et des moyens pour les EHPAD en difficulté. En plus des 28 millions d’euros déjà annoncés et qui seront mobilisés dans le cadre de la campagne budgétaire, elle a annoncé que 50 millions d’euros supplémentaires seraient aussi fléchés par les agences régionales de santé sur les établissements en difficulté. Ces crédits s’ajoutent à ceux déjà votés dans le projet de loi de financement de la sécurité sociale en décembre (80 millions d’euros pour augmenter le taux d’encadrement des établissements et notamment permettre le recrutement d’infirmières la nuit).

Sera-ce suffisant ? Certainement pas pour l'Uniopss qui dans un communiqué de presse rendu public le 30 janvier, plaide pour une refonte des établissements et services d’aide à domicile pour personnes âgées : « il est urgent de construire une offre globale, cohérente et structurée de l’ensemble du secteur social, médico-social et sanitaire, afin de pouvoir proposer aux personnes un accompagnement de qualité, permettant l’intervention graduée des équipes de tous les secteurs, du domicile jusqu’à l’établissement ».






 

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news hebdomadaire d’Associations Mode d'emploi

Nous vous recommandons

L’agrément « Espace de vie sociale » reconnaît les lieux associatifs de proximité

L’agrément « Espace de vie sociale » reconnaît les lieux associatifs de proximité

L’agrément « Espace de vie sociale » de la Caisse d’allocations familiales (CAF) reconnaît les lieux associatifs de proximité où se déroulent des activités collectives[…]

19/02/2018 | Subvention
Les 1ères rencontres de l'Agence du service civique

Les 1ères rencontres de l'Agence du service civique

À Caen, un fonds pour les microprojets

À Caen, un fonds pour les microprojets

Agrément ESUS : 1er bilan

Agrément ESUS : 1er bilan

Plus d'articles