Droits fondamentaux des enfants : la France peut faire mieux

Sujets relatifs :

Conformément à la Convention internationale des droits de l'enfant, la France doit rendre, tous les cinq ans, un rapport relatif à l'état des droits de l'enfant en France. Le dernier, rendu public le 29 janvier 2016, reconnaît les efforts du Gouvernement français dans de nombreux domaines, tels que la santé ou l'éducation, mais confirme que de nombreux efforts restent à faire pour aboutir à une application complète de la Convention. Parmi les points qui nécessitent des efforts le Comité attire l'attention du Gouvernement sur sa politique en faveur des enfants réfugiés. Le Conseil français des associations pour les droits de l'enfant (Cofrade) publie un résumé très complet de l'ensemble des observations.

Nous vous recommandons

Un bénévole a oublié de refermer un robinet dans les locaux de l’association, ce qui a provoqué une fuite chez le voisin du dessous. Qui est responsable ?

Un bénévole a oublié de refermer un robinet dans les locaux de l’association, ce qui a provoqué une fuite chez le voisin du dessous. Qui est responsable ?

La fuite causée par un bénévole de l’association cause un dommage à un tiers (un voisin) qui, en tant que victime d’un dommage, peut demander la réparation de son préjudice. Il s’agit de la responsabilité civile du bénévole....

Les ORE, un outil juridique au service de l’environnement

Les ORE, un outil juridique au service de l’environnement

Création d’un nouveau fonds pour une aide alimentaire durable

Création d’un nouveau fonds pour une aide alimentaire durable

Valoriser les apports en nature

Valoriser les apports en nature

Plus d'articles