Nous suivre Associations Mode d’emploi

Droit au compte exercé par les associations


Sujets relatifs :

Un décret du 27 février 2014 détermine les conditions dans lesquelles les associations ou fondations à but non lucratif et les associations de consommateurs agréées peuvent exercer le droit au compte au nom et pour le compte de personnes physiques souhaitant bénéficier de ce droit.

Le droit au compte bancaire permet d'offrir un service bancaire minimum pour des personnes en situation d'exclusion. Le décret vise les associations dont l'objet est d'accompagner ces personnes en difficulté et indique les procédures à suivre pour faire bénéficier ces personnes de leur « droit au compte ».
Décret n° 2014-251 du 27 février 2014 relatif aux conditions d'exercice du droit au compte au nom et pour le compte du demandeur par les associations et fondations

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news hebdomadaire d’Associations Mode d'emploi

Nous vous recommandons

[VIDÉO] Quelle différence entre un expert comptable et un commissaire aux comptes ?

[VIDÉO] Quelle différence entre un expert comptable et un commissaire aux comptes ?

Toutes les associations doivent tenir leurs comptes. Certaines d'entre elles ont même des obligations comptables définies par la loi. C'est alors que se pose la question de l'expert comptable ou du commissaire aux[…]

07/11/2018 | FondationsGestion
Les soldes intermédiaires de gestion

Les soldes intermédiaires de gestion

« La première règle de la bonne gestion associative est de tenir des comptes »

« La première règle de la bonne gestion associative est de tenir des comptes »

Appel public à la générosité : le compte d’emploi ressources pas toujours obligatoire

Appel public à la générosité : le compte d’emploi ressources pas toujours obligatoire

Plus d'articles