Nous suivre Associations Mode d’emploi

abonné

Distinguer le bail du prêt à usage

Cécile Chassefeire et Adeline Beaumunier, Camino Avocat
Distinguer le bail du prêt à usage

© Herreneck - stock.adobe.com

La mise à disposition d’un local est un contrat de bail (code civil, art. 1709) s’il a un caractère onéreux ou un prêt à usage (art. 1875) s’il est consenti gratuitement. Le contrat de bail implique une contrepartie à l’occupation des lieux, que ce soit par le paiement d’un loyer ou sous la forme d’avantages en nature au bénéfice du bailleur. Une convention ne stipulant pas une contrepartie réelle et déterminée ne peut être qualifiée de bail.

Une association avait accordé à une société une concession d’exploitation qui ne prévoyait pas de versement de loyer. Le contrat donnait à l’occupant la charge du paiement des frais courants d’occupation (entretien locatif, électricité, gaz, assurances, impôts et taxes…) ainsi que le transfert de diverses charges en lien direct avec son activité de restaurateur. Il prévoyait également d’autres obligations (heures de ménage, permanence, gardiennage, gestion, administration, organisation de nombreux événements et travaux à réaliser[…]

Pour lire la totalité de cet article, ABONNEZ-VOUS

Déjà abonné ?

Mot de passe perdu

Pas encore abonné ?

Nous vous recommandons

La mise à disposition d’un agent communal

La mise à disposition d’un agent communal

Sous certaines conditions, une commune peut mettre un ou des agents à disposition d’une association qui assure une mission de service public. Une mise à disposition est strictement encadrée et soumise au respect de[…]

Un guide sur le RGPD dédié aux associations

Un guide sur le RGPD dédié aux associations

Une association ne peut être poursuivie pour diffamation publique

Une association ne peut être poursuivie pour diffamation publique

Acte de disposition ou acte d’administration ?

Acte de disposition ou acte d’administration ?

Plus d'articles