Nous suivre Associations Mode d’emploi

Dire et soutenir nos choix

Sujets relatifs :

Dire et soutenir nos choix

► Par Patrick Doutreligne, Président de l'Uniopss

Le secteur social, médico-social et sanitaire est sans doute à la croisée des chemins. Les finances publiques sont en difficulté, leur modèle économique questionné. La solidarité et la protection sociale sont remises en cause sur leurs fondamentaux mais aussi du fait de leur coût. La confusion entretenue par quelques politiques entre assistance et assistanat est révélatrice d'une évolution dangereuse où le mérite individuel, l'utilité dans le marché économique et du travail seraient supérieurs aux valeurs de solidarité, d'entraide ou d'humanité. La générosité est suspecte,
jugée naïve, l'effort d'accueil est pour le moins modeste teinté d'inquiétude, voire pour certains de rejet parfois brutal.


L'engagement pris sur l'adaptation de la société aux personnes handicapées ne sera de nouveau pas tenu pour des raisons pas toujours avouables mais souvent sous couvert du coût, argument devenu inattaquable... Il nous faudra donc encore des décennies pour que les personnes handicapées ou âgées dépendantes soient considérées comme des citoyens ordinaires.


À l'Uniopss nous avons décidé qu'au lieu d'établir une nouvelle plateforme de revendications un an avant les échéances électorales, nous dirions
quelle société nous voulons et quels seraient nos engagements pour y accéder. La période de transition que nous connaissons peut aussi être une source d'inspiration et d'espoir à condition de dire et soutenir nos choix et priorités. Aux politiques et économistes de s'adapter à la société que nous voulons et sommes prêts à bâtir ensemble.

Photo : DR

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news hebdomadaire d’Associations Mode d'emploi

Nous vous recommandons

10 millions d’euros par an pour les petites associations de proximité

10 millions d’euros par an pour les petites associations de proximité

Dans une intervention radio du 17 mai, Julien Denormandie, ministre chargé de la Ville et du Logement, a reconnu que les associations de petite taille étaient « les maillons de la solidarité » et que[…]

28/05/2020 | FinancementsSubventions
Le crowdlending remplace la banque

Le crowdlending remplace la banque

[Coronavirus] Subventions et marchés publics : pas de sanctions pour les associations

[Coronavirus] Subventions et marchés publics : pas de sanctions pour les associations

La circulaire pour le maintien des subventions est parue

La circulaire pour le maintien des subventions est parue

Plus d'articles