Nous suivre Associations Mode d’emploi

Développement associatif : Le CAC présente son avant-projet

Le collectif des associations citoyennes (CAC), organisation qui milite pour la « non remise en cause des libertés associatives », a publié sur son site internet un avant-projet de texte législatif ou réglementaire sur les relations entre l'État et les associations.

Il s'agit d'un texte qui vise à définir des conditions plus opportunes de collaboration et d'appui de l'Etat à la vie associative compte tenu de l'importance de cette dernière face aux besoins ponctuels de la société. L'association y est présentée comme étant un maillon fort dans la gestion de la cité notamment dans la mise en ½uvre de la démocratie ou encore de la solidarité justifiant la nécessité d'un développement sécurisé (mise en place d'une véritable politique associative). Selon les orientations du texte, la sécurisation du développement associatif doit également passer par le financement légitime par l'État et les collectivités territoriales des projets associatifs (conventions pluriannuels d'objectifs, lutte contre les politiques de concentration, assurer la continuité des subventionnements ou encore l'adaptation des règles de diversité des associations).

L'avant-projet

 

 

 

 

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news hebdomadaire d’Associations Mode d'emploi

Nous vous recommandons

« Mettre en œuvre des bonnes pratiques de gouvernance sécurise  les dirigeants associatifs »

« Mettre en œuvre des bonnes pratiques de gouvernance sécurise les dirigeants associatifs »

Interview de Cécile Chassefeire, avocate spécialiste en droit des associations et des fondations   Les responsables associatifs sont-ils plutôt négligents ou surestiment-ils trop la question de la[…]

14/06/2021 | Responsabilité
Des dirigeants associatifs conscients de leurs responsabilités

Des dirigeants associatifs conscients de leurs responsabilités

Web-conférence du RNMA : « Collectivités et accompagnement des associations »

Web-conférence du RNMA : « Collectivités et accompagnement des associations »

Les actions médico-sociales assurées par une association ne relèvent pas d’une mission de service public

Les actions médico-sociales assurées par une association ne relèvent pas d’une mission de service public