Nous suivre Associations Mode d’emploi

Des hausses de budget en vue dans le projet de loi de finances pour 2021

Armelle Barroux

Sujets relatifs :

, ,
Soyez le premier à réagir

Soyez le premier à réagir

Des hausses de budget en vue dans le projet de loi de finances pour 2021

© Trueffelpix - stock.adobe.com

Présenté au Conseil des ministres du 28 septembre 2020, le projet de loi de finances pour 2021 recèle des hausses de budget qui pourront intéresser les associations.

En premier lieu, 699 millions € seront consacrés à la jeunesse et à la vie associative soit une hausse de 6%, notamment pour renforcer le FDVA. Le Fonjep voit son enveloppe augmentée de 5 millions € (pour un total de 39 millions € auxquels s’ajoutent les 7 millions € pour 1000 postes supplémentaires du plan de relance). Le service national universel bénéficiera de 31 millions € supplémentaires pour accueillir 25 000 jeunes volontaires.

De plus, une enveloppe de 802 millions € est dédiée aux sports (+ 20%), en premier lieu pour la préparation des Jeux Olympiques. Mais l’Agence nationale du Sport voit également ses moyens croître de 122 millions € sur 2 ans destinés à soutenir les clubs et fédérations touchés par la crise actuelle : 40 millions € en soutien à la création d’emploi et 12 millions € pour l’accompagnement de personnalisé de 3000 jeunes supplémentaires via le dispositif Sesame.

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news hebdomadaire d’Associations Mode d'emploi

Nous vous recommandons

Quand les fondations exigent la reconnaissance d’intérêt général

Quand les fondations exigent la reconnaissance d’intérêt général

De plus en plus de fondations réservent leurs aides aux associations d’intérêt général. Certaines exigent même que cette qualité soit préalablement reconnue par les services fiscaux.[…]

31/05/2022 | FinancementsMagazine
Coopérer à plusieurs associations peut faciliter vos rentrées d’argent

Coopérer à plusieurs associations peut faciliter vos rentrées d’argent

Sport : un 3e AAP Impact 2024

Sport : un 3e AAP Impact 2024

Crise sanitaire : 20 % de perte pour la culture

Crise sanitaire : 20 % de perte pour la culture

Plus d'articles