Nous suivre Associations Mode d’emploi

abonné

Des aides pour l’emploi des jeunes

Emilie Gianre
Des aides pour l’emploi des jeunes

© Antonioguillem - stock.adobe.com

Le plan de soutien à l’emploi des jeunes « 1 jeune, 1 solution », doté d’une enveloppe de 6,5 milliards d’euros, prévoit notamment une aide à l’embauche de 4 000 euros pour les associations et une prime pour favoriser l’apprentissage et les contrats de  professionnalisation.

Le soutien financier de l’État s’adresse aux jeunes de moins de 26 ans en contrat à durée indéterminée ou à durée déterminée d’au moins trois mois, pour une rémunération inférieure ou égale à deux fois le salaire minimum horaire de croissance. Le dispositif est élargi aux personnes en situation de handicap sans limite d’âge. Il s’applique aux recrutements effectués jusqu’au 31 janvier 2021 par toute association.

Un aide de 4 000 euros maximum

L’aide est de 4 000 euros maximum (en termes de compensation de charges) par salarié à temps plein. Ce montant[…]

Pour lire la totalité de cet article, ABONNEZ-VOUS

Déjà abonné ?

Mot de passe perdu

Pas encore abonné ?

Nous vous recommandons

Aide à l’embauche pour les SIAE

Aide à l’embauche pour les SIAE

Depuis le 1er janvier 2021, l’embauche d’une personne en contrat de professionnalisation par une structure d’insertion par l’activité économique (SIAE) ouvre droit à une aide. Versée par[…]

09/04/2021 | ESSSalarié
Seul l’organe qui nomme un directeur est habilité à le licencier

Seul l’organe qui nomme un directeur est habilité à le licencier

Pourquoi créer ou rejoindre un groupement d’employeurs ?

Pourquoi créer ou rejoindre un groupement d’employeurs ?

Le pouvoir de licencier appartient au président de l’association par défaut

Le pouvoir de licencier appartient au président de l’association par défaut

Plus d'articles