Nous suivre Associations Mode d’emploi

Déduction fiscale des frais engagés par les bénévoles

Une question écrite d'un sénateur permet de faire le point sur les modalités de l'abandon de créance par les bénévoles et de la possibilité pour eux de bénéficier de la déduction fiscale propre aux dons.

La réponse fait référence à l'instruction fiscale du 23 février 2001 publiée au BOI sous la référence 5 B-11-01. Celle-ci précise que l'association doit entrer dans le champ d'application de l'article 200 du Code général des impôts, sachant que la reconnaissance d'intérêt général dépend d'une analyse au cas par cas. « D'autre part, il doit être établi que toute personne placée dans la même situation aurait pu obtenir le remboursement effectif par l'association des frais engagés si elle en avait fait la demande. Ensuite, ces frais, engagés dans le cadre de l'activité bénévole pour participer à des activités entrant strictement dans le cadre de l'objet de l'association, doivent être dûment justifiés. Enfin, le contribuable doit renoncer expressément au remboursement de ces frais par l'association et l'organisme doit conserver, à l'appui de ses comptes, les pièces justificatives correspondant aux frais engagés par le bénévole. » Les frais kilométriques sont eux remboursés forfaitairement selon le barème publié chaque année par l'administration fiscale et que vous pouvez retourver sur la page « Chiffres clefs associatifs »  du site ame1901.fr.
Question n° 16787

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news hebdomadaire d’Associations Mode d'emploi

Nous vous recommandons

Entre 2013 et 2018, la participation bénévole était en baisse

Entre 2013 et 2018, la participation bénévole était en baisse

La dernière enquête de l’Institut national de la statistique et des études économiques (Insee) sur les associations esquisse le profil des 1,27 million d’associations actives en France en 2018. Celles-ci se[…]

Quand les salariés de l’association se mettent en grève

Quand les salariés de l’association se mettent en grève

Soutien aux télétravailleurs

Soutien aux télétravailleurs

150 millions d'euros pour  la création de nouveaux postes dans l'insertion par l'activité économique

150 millions d'euros pour la création de nouveaux postes dans l'insertion par l'activité économique

Plus d'articles