Nous suivre Associations Mode d’emploi

abonné

Déconnexion numérique : les salariés associatifs y ont droit aussi

Armelle Barroux

Sujets relatifs :

Soyez le premier à réagir

Soyez le premier à réagir

Déconnexion numérique : les salariés associatifs y ont droit aussi

© ant - stock.adobe.com

Le droit à la déconnexion est une obligation légale. Une problématique d’autant plus marquée dans les associations où les salariés ont tendance à s’investir personnellement, au-delà de leur travail.

Reconnu par la jurisprudence depuis plusieurs années, le droit à la déconnexion a été instauré par la loi n° 2016-1088 du 8 août 2016 relative au travail, à la modernisation du dialogue social et à la sécurisation des parcours professionnels. Il est entré en vigueur le 1er janvier 2017. Il figure désormais à l’article L.2242-1 du code du travail.

Protéger la vie personnelle

Ce droit de ne pas être en permanence joignable par son employeur a pour but de protéger le temps de repos et de préserver la vie personnelle et familiale du salarié. Le code du travail n’en donnant pas de définition précise, certaines structures en ont une conception plus large et appliquent même ce droit à la déconnexion durant certaines périodes de travail.

Les[…]

Pour lire la totalité de cet article, ABONNEZ-VOUS

Déjà abonné ?

Mot de passe perdu

Pas encore abonné ?

Nous vous recommandons

Des contrats d’insertion plus longs

Des contrats d’insertion plus longs

Jusqu’au 10 novembre 2020, les CDD relevant de l’insertion par l’activité économique et les contrats uniques d’insertion (CUI) peuvent être signés pour une durée totale de 36 mois[…]

23/09/2020 | SalariéJeunes
Nouvelles dispositions pour les salariés perdant un enfant

Nouvelles dispositions pour les salariés perdant un enfant

Le bénévolat à distance devient une pratique commune

Le bénévolat à distance devient une pratique commune

Le télétravail en alternance

Le télétravail en alternance

Plus d'articles