Nous suivre Associations Mode d’emploi

Décentralisation oui, mais...

Sujets relatifs :

Alors que le gouvernement Ayrault vient d'annoncer la préparation d'un troisième acte à la décentralisation, il devrait veiller à ne pas « oublier le pouvoir d'agir de nos concitoyens ».

Limiter les écueils de la technocratie et la prédominance des élus doit devenir une priorité selon Michel Dinet, président du Conseil général de Meurthe-et-Moselle. La démocratie participative directe, la consultation de nos concitoyens et des acteurs de l'ESS doivent en effet être prioritaire et la réflexion menée par le gouvernement en vue de l'amplification de la décentralisation n'être pas qu'une discussion entre élus des collectivités territoriales qui régleraient « entre eux leurs problèmes de compétences ».

Lire l'interview complet dans le Courrier des maires

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news hebdomadaire d’Associations Mode d'emploi

Nous vous recommandons

Plus de 4,5 milliards € de dons en 2018

Plus de 4,5 milliards € de dons en 2018

2,5 milliards € de dons ont été déclarés par les assujettis à l’impôt sur le revenu et 122 millions € par les assujettis à l’impôt sur la fortune immobilière en[…]

06/12/2019 | FinancementsDons
 Les « vrais » chiffres du bénévolat

Les « vrais » chiffres du bénévolat

Taxe d’habitation et secteur sanitaire, social et médico-social privé non lucratif : les sénateurs votent la suppression !

Taxe d’habitation et secteur sanitaire, social et médico-social privé non lucratif : les sénateurs votent la suppression !

Leviers et outils pour passer un cap difficile

Leviers et outils pour passer un cap difficile

Plus d'articles