Nous suivre Associations Mode d’emploi

Dans quel cas les services d'un expert-comptable ou d'un commissaire aux comptes sont-ils obligatoires ?

Un expert-comptable n'est pas obligatoire mais peut être conseillé particulièrement si l'association ne possède pas de compétences en comptabilité. L'expert-comptable est la seule personne externe qui peut, en dehors du responsable de l'association ou de son mandant, tenir la comptabilité de l'association et notamment procéder à la ventilation des différents mouvements en fonction du plan comptable associatif. Il dresse aussi les résultats de l'année, bilan, compte d'exploitation et annexe. Il a aussi une fonction de conseil et éventuellement d'alerte du gestionnaire de l'association. Un commissaire aux comptes, lui, n'établit pas vos comptes. Son intervention consiste à vérifier et certifier votre comptabilité. Elle est imposée par la réglementation dans divers cas et notamment à partir du moment où votre association cumule plus de 153 000 euros de subventions publiques.

En savoir plus :

« Pour vos comptes : expert ou commissaire ? », Associations mode d'emploi, n° 117.

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news hebdomadaire d’Associations Mode d'emploi

Nous vous recommandons

Excédent de trésorerie

Excédent de trésorerie

L’adjoint aux sports de notre commune a déclaré qu’il considérait qu’avoir plus d’un an de trésorerie sur nos comptes bancaires était exagéré. Quelles sont les[…]

Valoriser le mécénat de compétences

Valoriser le mécénat de compétences

Dématérialisation des factures

Dématérialisation des factures

Nombreuses sont les associations qui ne rédigent pas de rapport moral

Nombreuses sont les associations qui ne rédigent pas de rapport moral

Plus d'articles