Nous suivre Associations Mode d’emploi

abonné

Covid-19 : l’assurance peut-elle couvrir vos pertes ?

Sophie Weiler

Sujets relatifs :

,
Soyez le premier à réagir

Soyez le premier à réagir

Covid-19 : l’assurance peut-elle couvrir vos pertes ?

© Raul Baldean - stock.adobe.com

Une association peut souscrire un contrat d’assurance de dommages matériels qui peut comporter une extension de garantie dite de « perte d’exploitation ». L’épidémie de Covid-19 ne rentre a priori pas dans le champ des garanties mais la réalité est plus complexe…
 

L’extension de garantie « perte d’exploitation » permet, suite à un sinistre, de compenser la chute de chiffre d’affaires et de bénéfice, et de garantir à l’association de retrouver les moyens pour poursuivre une activité normale. Par exemple, suite à un incendie une association se retrouve sans local et ne peut plus exercer ses activités.

Pas de dommages matériels

A priori, l’événement Covid-19 ne rentre pas dans ce champ de garantie (même s’il était reconnu par l’État comme catastrophe naturelle) puisqu’il n’engendre pas de dommages matériels à proprement parler. En effet, les biens assurés (locaux, matériels, machines) ne subissent aucun dommage et les pertes d’exploitation ne sont pas liées à une indisponibilité des biens assurés suite au sinistre, mais à[…]

Pour lire la totalité de cet article, ABONNEZ-VOUS

Déjà abonné ?

Mot de passe perdu

Pas encore abonné ?

Nous vous recommandons

Intégrer les effets  du Covid-19 dans ses comptes

Intégrer les effets du Covid-19 dans ses comptes

Le Collège de l’autorité des normes comptables préconise d’établir – en plus des comptes annuels – des comptes et situations intermédiaires afin de pouvoir mesurer au mieux les impacts[…]

20/10/2020 | GestionCoronavirus
Les effets de la crise sanitaire sur les associations

Les effets de la crise sanitaire sur les associations

Construire son plan de trésorerie

Construire son plan de trésorerie

Le secteur non lucratif sanitaire, social et médico-social insiste sur l’exonération de la taxe d’habitation

Le secteur non lucratif sanitaire, social et médico-social insiste sur l’exonération de la taxe d’habitation

Plus d'articles