Nous suivre Associations Mode d’emploi

abonné

Cotisation en ligne : l’adhérent peut-il se rétracter ?

Sujets relatifs :

, ,
1 commentaire

1 commentaire

TOUCHE Jacky - 12/07/2019 20h:03

Bonjour, Notre association attend avec impatience que la Cour D'appel administrative de Lyon se penche sur notre affaire. Cela concerne l'adhésion en ligne. Le délai de rétractation de 14 jours concerne t-il les associations, sachant que l'adhérent vote à des assemblées ... Nous vous tiendrons informé. Cordialement; Jacky TOUCHE

Répondre au commentaire | Signaler un abus

L’adhésion à une association constitue juridiquement un contrat, pouvant s’accompagner du règlement d’une cotisation. L’adhésion par voie postale ou directement en ligne est-elle soumise au droit de la consommation, offrant ainsi une faculté de rétractation à l’a dhérent ?

Les contrats conclus à distance, notamment par internet, peuvent être régis par des dispositions spéciales (1), en particulier la possibilité de rétracter son consentement dans un délai de 14 jours et ainsi obtenir le remboursement des sommes éventuellement versées (2). Cette source potentielle d’insécurité pour les associations bénéficiaires peut cependant être relativisée. 

Nature juridique de l’association… 

D’abord, le droit de la consommation ne s’applique qu’aux contrats « conclus entre un professionnel et un consommateur ». Le consommateur, défini comme « une personne physique qui agit à des fins qui n’entrent pas dans le cadre de son activité commerciale, industrielle, artisanale ou libérale » (3), pourrait effectivement être l’adhérent. Toutefois, une association ne peut être qualifiée de « professionnel » au sens du code de la consommation, puisqu’elle n’agit en principe pas, lors de l’adhésion, dans le cadre de son éventuelle activité professionnelle. L’adhésion à une[…]

Pour lire la totalité de cet article, ABONNEZ-VOUS

Déjà abonné ?

Mot de passe perdu

Pas encore abonné ?

Nous vous recommandons

Ayez le réflexe « finance solidaire » !

Ayez le réflexe « finance solidaire » !

Avec plus de 20 milliards d’euros d’encours global fin 2020, la finance solidaire est devenue un outil incontournable pour accompagner le développement des projets associatifs. Publié par Le Mouvement associatif et[…]

22/10/2021 | FinancementsESS
« Faire des industriels le fer de lance du réemploi et un financeur de la vie associative, relève d’une confusion des rôles »

« Faire des industriels le fer de lance du réemploi et un financeur de la vie associative, relève d’une confusion des rôles »

Solidarité : appel à projets de la Fondation Cognacq-Jay

Solidarité : appel à projets de la Fondation Cognacq-Jay

Que regarde une fondation dans le projet d’une association ?

Que regarde une fondation dans le projet d’une association ?

Plus d'articles