Nous suivre Associations Mode d’emploi

Cotisation accidents du travail des bénévoles

Sujets relatifs :

,

Bénévoles d'association d'intérêt général

Tous les bénévoles des associations d'intérêt général relevant de l'article 200 du Code général des impôts (article L743-2 du Code de la Sécurité sociale et arrêté du 12 janvier 1995 fixant le taux des cotisations dues pour l'application de la législation sur les accidents du travail aux membres bénévoles des oeuvres et organismes d'intérêt général entrant dans le champ d'application de l'article 200 du code général des impôts) peuvent bénéficier d'une couverture « accidents du travail » de la Sécurité sociale.

Les cotisations sont assises sur le salaire minimum des rentes en vigueur au 1er janvier de l'année pour laquelle les cotisations sont dues. Le coefficient annuel de revalorisation du montant des rentes étant fixé au 1er avril de chaque année par circulaire interministérielle de la direction de la Sécurité sociale, celui en vigueur au 1er janvier d'une année est celui fixé au 1er avril de l'année précédente.

Les cotisations sont trimestrielles et payables d'avance dans les 15 premiers jours du mois précédant le ler trimestre civil d'assurance. Les taux suivants s'appliquent au montant du salaire minimum servant au calcul des rentes (18 281,80 euros pour 2017) :

- 0,10 % pour la « participation à des réunions à l'exclusion de toute autre activité » (risque 91.3 EG), soit une cotisation trimestrielle de 5 euros pour 2017 ;

- 0,40 % pour les « Travaux administratifs » (risque 91.3 EE), soit une cotisation trimestrielle de 18 euros pour 2017 ;

- 0,70 % pour les « Travaux autres qu'administratifs » (risque 91.3 EF), soit une cotisation trimestrielle de 32 euros pour 2017.

Ces taux sont mentionnés sur le site de l'Urssaf

Dernière mise à jour : janvier 2017

Membres bénévoles des organismes sociaux

Les membres bénévoles de certains organismes précisés par les alinéas 6e, 7e et 12e de l'article L412-8 du Code de la Sécurité sociale peuvent bénéficier d'une couverture « accidents du travail » de la Sécurité sociale. Les cotisations sont assises sur le salaire minimum des rentes en vigueur au 1er janvier de l'année pour laquelle les cotisations sont dues. Le coefficient annuel de revalorisation du montant des rentes étant fixé au 1er avril de chaque année par circulaire interministérielle de la direction de la Sécurité sociale, celui en vigueur au 1er janvier d'une année est celui fixé au 1er avril de l'année précédente.

Les cotisations sont annuelles et payables au 1er avril de chaque année au titre de l'exercice précédent. Les taux suivants s'appliquent au double du salaire minimum servant au calcul des rentes (18 154,69 x 2 = 36 309,38 euros pour 2015) :

- 0,05 % pour les « membres de conseil d'administration » (risque 91.3 EC), soit une cotisation annuelle de 18 euros ;

- 0,20 % pour les « membres actifs - animateurs réguliers » (risque 91.3 ED), soit une cotisation annuelle de 73 euros.

Pour en savoir plus, lire articles de revue :

Accident du travail : formalités pour salariés et bénévoles
Assurance " accident du travail " : les bénévoles aussi

MAJ 04/2016

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news hebdomadaire d’Associations Mode d'emploi

Nous vous recommandons

Bénévole et salarié dans la même association, c’est possible mais…

Bénévole et salarié dans la même association, c’est possible mais…

Il n’y a pas d’interdiction à ce qu’une personne salariée d’une association y fasse du bénévolat et vice versa. La distinction doit être claire et nette sous peine de conséquences[…]

Une instruction pour promouvoir la qualité de vie au travail

Une instruction pour promouvoir la qualité de vie au travail

[VIDÉO] A quoi sert le certificat de formation à la gestion associative ?

[VIDÉO] A quoi sert le certificat de formation à la gestion associative ?

Rédiger le contrat de travail d’un salarié associatif

Rédiger le contrat de travail d’un salarié associatif

Plus d'articles