Nous suivre Associations Mode d’emploi

Contrôle d'alcoolémie sur le lieu de travail : c'est possible

Le recours à un contrôle d'alcoolémie permettant de constater l'état d'ébriété d'un salarié au travail ne constitue pas une atteinte à une liberté fondamentale, dès lors qu'eu égard à la nature du travail confié à ce salarié, un tel état d'ébriété est de nature à exposer les personnes ou les biens à un danger, et que les modalités de ce contrôle, prévues au règlement intérieur, en permettent la contestation, peu importe qu'il s'effectue pour des raisons techniques hors de l'entreprise.

En l'espèce, le règlement intérieur de l'entreprise permettait à l'employeur d'opérer des contrôles de l'état d'imprégnation alcoolique d'un salarié appartenant à certaines catégories particulières et qui, en raison de la nature de ses fonctions, pouvait exposer les personnes ou les biens à un danger.
Cass, soc, 31 mars 2015, n°13-25436, société Autoroute Paris Rhin Rhône (APRR)

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news hebdomadaire d’Associations Mode d'emploi

Nous vous recommandons

Tiers-lieux : l’hybridation des ressources au cœur des modèles économiques

Tiers-lieux : l’hybridation des ressources au cœur des modèles économiques

Les tiers-lieux ont connu un fort développement ces dernières années, passant de 1 800 en 2018 à 3 500 fin 2022. France Active, dans le cadre de sa mission de Centre de ressources DLA financement, a mené[…]

Licenciés sportifs, toujours en baisse

Licenciés sportifs, toujours en baisse

CER : le retrait d’une subvention doit suivre une procédure

CER : le retrait d’une subvention doit suivre une procédure

Portage salarial : travailler dans le monde associatif

Publi-rédactionel

Portage salarial : travailler dans le monde associatif