Nous suivre Associations Mode d’emploi

Contrats de génération : dispositions complémentaires

Le décret du 11 septembre 2013 complète et modifie la partie réglementaire du code du travail relatif aux contrats de génération.

Premièrement, le décret permet à Pôle emploi de mettre en ½uvre un traitement automatisé comportant des données à caractère personnel collectées auprès des employeurs, pour la gestion du versement de l'aide au titre du contrat de génération.

Deuxièmement il modifie le régime de l'aide susceptible d'être attribuée, dans les entreprises de moins de 50 salariés, lorsque le chef d'entreprise, âgé d'au moins 57 ans, embauche un jeune dans le cadre de ce dispositif dans la perspective de lui transmettre l'entreprise. L'article R. 5121-46 stipulait jusqu'à présent que l'aide était interrompue dans sa totalité en cas de départ du chef d'entreprise. Désormais, cette interruption n'aura lieu que si le chef d'entreprise quitte l'entreprise dans les six mois suivant le premier jour d'exécution du CDI du jeune recruté. Au-delà de ce délai de six mois, l'aide sera maintenue.

En savoir plus

 

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news hebdomadaire d’Associations Mode d'emploi

Nous vous recommandons

Aide à l’embauche pour les SIAE

Aide à l’embauche pour les SIAE

Depuis le 1er janvier 2021, l’embauche d’une personne en contrat de professionnalisation par une structure d’insertion par l’activité économique (SIAE) ouvre droit à une aide. Versée par[…]

09/04/2021 | ESSSalarié
Seul l’organe qui nomme un directeur est habilité à le licencier

Seul l’organe qui nomme un directeur est habilité à le licencier

Pourquoi créer ou rejoindre un groupement d’employeurs ?

Pourquoi créer ou rejoindre un groupement d’employeurs ?

Le pouvoir de licencier appartient au président de l’association par défaut

Le pouvoir de licencier appartient au président de l’association par défaut

Plus d'articles