Nous suivre Associations Mode d’emploi

abonné

Contrat de réciprocité : les associations au cœur du processus

Soyez le premier à réagir

Soyez le premier à réagir

Contrat de réciprocité :  les associations au cœur  du processus

© alotofpeople/Adobestock

La métropole de Brest et le Pays du Centre-Ouest Bretagne sont un des rares territoires à avoir signé un contrat de réciprocité ville campagne (CRCV). Un accord de partenariat qui peut renforcer le soutien aux actions associatives.

Nés dans le cadre des Assises des ruralités organisées en 2014, puis expérimentés à l’issue du comité interministériel à la ruralité (CIR) du 13 mars 2015, les contrats de réciprocité ont pour objectifs d’identifier les enjeux de coopération et de favoriser les interactions positives et équilibrées entre des espaces urbains et ruraux non contigus.

Depuis 2015, deux territoires seulement sur les quatre retenus pour l’expérimentation ont signé leur contrat : la métropole de Brest et le pays du Centre-Ouest Bretagne en novembre 2016, et la métropole de Toulouse et le pays « Portes de Gascogne », en juillet[…]

Pour lire la totalité de cet article, ABONNEZ-VOUS

Déjà abonné ?

Mot de passe perdu

Pas encore abonné ?

Nous vous recommandons

Un test urinaire de dépistage de drogue peut être prévu par le règlement intérieur des salariés

Un test urinaire de dépistage de drogue peut être prévu par le règlement intérieur des salariés

Le règlement intérieur du personnel (à ne pas confondre avec le règlement intérieur de l’association) fixe les mesures d’application de la réglementation en matière[…]

Nouvelles modalités de calcul des indemnités journalières maladie et maternité, et de l’assurance chômage

Nouvelles modalités de calcul des indemnités journalières maladie et maternité, et de l’assurance chômage

La rémunération des dirigeants aux trois quarts du Smic n’est pas un salaire

La rémunération des dirigeants aux trois quarts du Smic n’est pas un salaire

Les télétravailleurs ont droit aux titres-restaurants

Les télétravailleurs ont droit aux titres-restaurants

Plus d'articles