Nous suivre Associations Mode d’emploi

abonné

Comment calculer le prix d’une prestation ?

Sophie Weiler

Sujets relatifs :

, ,
Comment calculer le prix d’une prestation ?

© Babouse

Calculer le prix d’une prestation demande à l’association de connaître le secteur dans lequel elle exerce, mais aussi de faire de bonnes hypothèses afin de déterminer un prix réaliste. Voici quelques méthodes et conseils.

Une prestation de service est un travail ou un service qu’une association réalise au profit d’un tiers en contrepartie du versement d’une rémunération. Déterminer le juste prix d’une prestation suppose de prendre en compte l’ensemble des coûts supportés par l’association et de prévoir une marge permettant de financer ses actions futures.

Charges fixes et charges variables

Les charges fixes ne varient pas en fonction du degré d’activité de l’association. Ce sont par exemple le loyer, les abonnements éventuels, les salaires, etc. Les charges variables quant à elles sont proportionnelles à l’activité réalisée ou aux quantités produites (matières premières, déplacements, etc.).

Pour valoriser une prestation à un coût adéquat, il faut uniquement prendre en compte la part des charges fixes liée à l’activité concernée. Et pour pouvoir affecter précisément les charges en fonction des différentes activités, il est nécessaire de faire une comptabilité analytique, c’est-à-dire une comptabilité qui donne une vue détaillée de chaque activité, et complémentaire à la comptabilité générale qui en donne une vue globale.

La dotation aux amortissements doit également être prise en compte. Considérée comme une dépense, la dotation aux amortissements consiste à constater comptablement (en charge), la perte de valeur d’un bien (due au temps qui passe et à son usage dans le processus de production ou de travail), en vue de[…]

Pour lire la totalité de cet article, ABONNEZ-VOUS

Déjà abonné ?

Mot de passe perdu

Pas encore abonné ?

Nous vous recommandons

Prime pour soutenir le pouvoir d’achat

Prime pour soutenir le pouvoir d’achat

Les associations, comme tous les employeurs de droit privé, peuvent faire bénéficier leurs salariés de la « prime de partage de la valeur » qui est exonérée de cotisations sociales dans la[…]

Analyser, piloter et financer son besoin en fonds de roulement

Analyser, piloter et financer son besoin en fonds de roulement

Séparer les activités lucratives et non lucratives d’une association

Séparer les activités lucratives et non lucratives d’une association

Etude : voici les attentes et les besoins des acteurs du sport

Etude : voici les attentes et les besoins des acteurs du sport

Plus d'articles